Le bananier qui poussait plus vite que son ombre…


En ce début de printemps (si, si, on y est presque !) je vous propose un hommage à la Nature avec un grand N. Nous allons parler plantes vertes… J’en profite pour dédier cet article à ma meilleure amie devenue Brestoise d’adoption après avoir sillonné le monde. Quel rapport ? Eh bien, voyez-vous, la première fois que cette amie est partie faire un très long voyage, elle m’a confié toutes ses plantes vertes. A ma grande honte, à son retour, je lui ai rendu les pots et les cache-pots… J’avais réussi à faire périr toutes les plantes! Non par négligence, plutôt l’inverse d’ailleurs, je crois les avoir noyées par excès de zèle. Tout ça pour vous dire que je n’ai pas la main verte (petite pause: je viens de réaliser que  c’est la St Patrick!!! Happy St Patrick’s day, everyone!)

Mais tout ça, c’est du passé. Lors d’une visite chez cette amie (oui, elle ne m’en a pas voulu pour l’histoire des plantes), elle m’a donné un petit bananier. Car à Brest, le climat est très doux et tempéré (attention je suis brestoise d’origine, donc gare à celui ou celle qui tentera de se moquer du climat finistérien !) et finalement assez propice à la culture de plantes exotiques: il y a même des eucalyptus dans les jardins publics (mais je n’ai pas vu de koala).

Me voici donc de retour à Rennes avec le bananier, et j’ai décidé de ne pas trop m’en occuper, lui donnant un petit verre d’eau par ci par là. Et finalement ce bananier a bien aimé puisqu’il est toujours là, il a même fait quelques rejets depuis. Il nous a même impressionnés par la vitesse à laquelle il pousse, au point que je vous propose une vidéo du bananier !

Evidemment c’est en accéléré mais je trouve quand même ça étonnant. La vidéo a été faite en été, en fait on a  pris des photos à intervalles réguliers pendant tout un après-midi.

Une autre plante qui se plaît bien chez nous: l’orchidée. Le modèle de base, hein, la phalaenopsis, qui n’est pas trop difficile mais que je suis contente d’arriver à faire refleurir. Surtout ne jetez pas vos orchidées une fois que leurs fleurs sont fanées ! Coupez la tige, arrosez avec parcimonie, armez -vous de patience  et au bout de quelques semaines, une nouvelle tige va pousser avec de nouveeaux boutons. Il est aussi très important de ne pas enterrer les racines, l’orchidée a des racines aériennes, l’idéal est de lui donner un terreau spécial à base d’écorces (qui s’appelle terreau spécial orchidées donc…).

Et surtout, faites attention aux prédateurs: j’ai nommé les chats et le Canaillou ! Sur ce, je vous souhaite un très bon week end !

About these ads

2 réponses à “Le bananier qui poussait plus vite que son ombre…

  1. Très impressionnante ta vidéo ! Il pousse en effet a une vitesse étonnante, j’en reviens pas. Je n’ai pas trop la main verte, mais tes plantes me donnent envie d’en avoir aussi. Ça égaye une maison ! Bises et bon week-end ! :-)

Laissez-moi un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s