Nous avons eu la chance d’être à Kyoto au mois de juillet dernier, l’époque du festival d’été traditionnel, le Gion Matsuri. Pendant tout le mois de juillet en effet c’est la fête annuelle du sanctuaire Yasaka. Les habitants poussent des chars décorés appelés Yamaboko qui défilent ainsi dans les rues de Kyoto en musique. C’est une tradition shinto vieille de plus de 1000 ans et qui a commencé pour tenter de protéger la population contre les épidémies et les catastrophes naturelles dont Kyoto était régulièrement victime…Depuis, le festival est plutôt une fête qui réunit les Japonais dans une ambiance joyeuse et bon enfant. En fait nous avions pris le bus pour rejoindre le centre-ville afin de trouver un endroit où manger le soir quand nous nous sommes rendu compte que le bus ne prenait pas du tout la bonne direction ! En effet, les itinéraires des bus sont modifiés pendant le festival. Nous avons fini par descendre en voyant la foule et c’est là que nous avons vu les chars. Nous étions en fait en plein milieu du défilé et aux premières loges pour admirer les costumes traditionnels des participants.Une fois notre dîner terminé, nous nous sommes rendu compte que le matsuri avait repris. Les participants portaient des lanternes illuminées, c’était magnifique. Il y avait un monde fou mais l’ambiance était très agréable.Je me sens privilégiée d’avoir pu assister à ce défilé, le Gion Matsuri est même inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco !
Pour vous donner une idée de l’ambiance, voici une petite vidéo :

Bonne fin de semaine, le week-end approche ! 😉

Pin It on Pinterest

%d bloggers like this: