Le Buddha Tooth Relic Temple, Chinatown, à Singapour

Le Buddha Tooth Relic Temple est situé en plein Chinatown à Singapour et il est difficile de ne pas le voir tant il est coloré… Ce temple bouddhiste chinois de style Tang est récent puisqu’il date de 2007 et comprend aussi un musée où des reliques du Bouddha sont exposées ( d’où son nom puisque la relique principale est une canine gauche !). Le calme et la fraîcheur qui règnent à l’intérieur du temple offrent un contraste saisissant avec l’animation et la moiteur de Chinatown. Les touristes sont invités à se couvrir les jambes et les épaules avec des tabliers fournis sur place. J’ai pris mes photos discrètement pour ne pas gêner les fidèles.Les couleurs vives dominent dans ce temple qui foisonne de statues de Bouddha mais aussi d’autres bodhisattvas ( un peu moins gradés qu’un Bouddha…) et de divinités diverses. Lorsque j’y suis allée, je ne  savais pas pourquoi autant d’offrandes de nourriture et de fleurs étaient disposées dans ce temple mais c’était en fait l’époque du Hungry Ghost Festival, un moment où les âmes des morts sont censées revenir sur terre. ( L’équivalent de la Toussaint ou d’ Halloween pour nous).J’ai ainsi mieux compris pourquoi cette statue est entourée d’enfants. La statue représente le bodhisattva Ksitigharaba, gardien des enfants décédés. Tout autour sont disposées des offrandes de chips, chocolats, biscuits et même des peluches. C’est très triste quand on comprend pourquoi ces offrandes ont été déposées là.Quand je suis sortie, les moines étaient en train de préparer plusieurs tables qui seraient ensuite chargées de nourriture pour les âmes des morts. La nourriture est redistribuée une fois la cérémonie terminée.Ce temple m’a laissée pensive car contrairement à d’autres que j’ai visités en Malaisie, il est très récent et m’a paru assez kitsch. L’abondance de dorures et de plastique coloré n’est pas forcément du meilleur goût et j’ai nettement préféré le temple Guan Di à Kuala Lumpur ou celui d’Ipoh dans la montagne, plus élégants. Quant aux reliques, elles ont paraît-il été récupérées après l’incinération du corps du Bouddha mais vu qu’il y a des reliques un peu partout en Asie, je doute qu’elles soient toutes authentiques…J’ai regretté de ne pas avoir eu le temps de voir le musée où est exposée la fameuse canine ( présentée dans une énorme stupa, sorte de monument, faite de 320 kilos d’or…), ce sera pour une prochaine fois !

The Buddha Tooth Relic Temple
288 S Bridge Rd,
Singapour 058840

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestinstagramFacebooktwittergoogle_pluspinterestinstagram

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

16 réflexions sur “Le Buddha Tooth Relic Temple, Chinatown, à Singapour

  1. C’est vrai qu’il y a un côté assez kitsch… (mais je crois que beaucoup de religions sont capables de kitscherie ! ) Pour les reliques, j’imagine que c’est un peu comme celles des saints catholiques : certains se retrouvent avec beaucoup plus d’os éparpillés que ne peut en contenir un squelette humain !

  2. J’aime bien ce temple qui bien que récent a gardé les couleurs et les dorures des plus anciens. L’autel dédié aux enfants se retrouve aussi dans la culture japonaise . Pour les reliques, j’ai souvent un doute. Ainsi j’ai trouvé des sépultures de Christophe Colomb dans plus de 14 villes du globe ! C’est la foi qui sauve, peu importe ce que contient le reliquaire ! Merci pour ces belles photos 🙂 Bon week end Bisous

  3. Oui, c’est coloré et kitsch, mais ce « kitsch » on peut le trouver aussi dans certaines églises, chargées en dorures et d’angelots. Seulement ce kitsch là, il fait partie de notre culture à nous.
    Bon weekend

Laisser un commentaire