Découvrir Singapour et son architecture contrastée

Le lendemain de notre arrivée à Singapour, nous avons voulu découvrir la ville en ayant une vision globale de celle-ci. Nous avons choisi de prendre un autobus à impériale avec City Sight Seeing Singapore pour admirer Singapour et ses buildings. Nous avons ainsi découvert la marina mais aussi Kampong Glam (quartier arabe et malais), Chinatown et Little India (où nous avions loué un appartement). J’ai bien aimé le système “hop on hop off” : on descend du bus où on le souhaite et on en reprend un autre pour continuer la visite. Tous les circuits formant une boucle, on ne se perd jamais ! Seul inconvénient : il fait très chaud en plein soleil, les pauses sont donc nécessaires. J’ai pris des centaines de photos lors de cette première journée, j’ai vraiment eu du mal à choisir lesquelles vous montrer ! J’espère que cette sélection vous donnera une petite idée de ce qu’est Singapour.
Impossible de séjourner à Singapour sans voir l’extraordinaire Marina Bay Sands, ce complexe hôtelier  futuriste qui semble en lévitation,  je crois que je lui consacrerai un billet spécial tellement son architecture est unique.Cet autre bâtiment, The Esplanade, est surnommé le Durian, car ses épines font penser à ce fruit si particulier que je n’arrive toujours pas à apprécier, même après plusieurs séjours en Asie du Sud-Est…C’est en fait une salle de concert de 1800 places.

Ci-dessous, à gauche, vous apercevez ArtScience Museum,  le musée en forme de lotus qui jouxte Marina Bay Sands :

Le Singapore Flyer fait aussi partie du paysage de Marina Bay. A 165 mètres de haut, on peut admirer la baie…L’art est présent sous toutes ses formes à Singapour. J’ai beaucoup aimé Momentum, cette sculpture de David Gerstein, qui représente la diversité et l’énergie de Singapour et de ses habitants.J’ai été frappée par les multiples facettes de l’architecture à Singapour : des immeubles ultra-modernes côtoient des constructions anciennes. Le passé colonial garde une présence forte travers les noms de rues, de certains immeubles ou lignes de métro très britanniques.La verdure est omniprésente et apporte un peu de fraîcheur.Malgré les nombreux immeubles, certains endroits sont particulièrement verts et agréables.

Ces deux immeubles aux formes géométriques ultra-fines, The Gateway, m’ont impressionnée. On dirait qu’ils n’ont aucune épaisseur !

Singapour est une ville cosmopolite et colorée au rythme intense, il y a toujours quelque chose à faire ou à voir, quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit. C’est aussi un état indépendant depuis 1965, après des années de colonisation britannique. Singapura signifie ville du lion en sanskrit.  Cet état musulman a des lois très strictes et si l’on veut y vivre, il vaut mieux très bien gagner sa vie car les taxes sont nombreuses : avoir une voiture est un luxe par exemple.

Comme dans beaucoup de pays d’Asie, la vie est agréable surtout pour les expats ou les riches Singapouriens qui vivent dans les beaux quartiers. Par exemple, les Malaisiens “ordinaires” qui travaillent et vivent à Singapour sont en général beaucoup moins privilégiés… Ecoles, logements, tout coûte extrêmement cher et Singapour est un endroit très matérialiste où le statut social est primordial !
Ainsi, tous les beaux immeubles que vous voyez sur ces photos ont été construits grâce à une main d’oeuvre bon marché. Beaucoup d’ouvriers Indiens travaillent dans le bâtiment et sont payés une misère. Les chantiers sont toujours nombreux, on a l’impression d’une sorte de frénésie de construction…On démolit d’ailleurs sans hésiter aussi : ces immeubles colorés, le Rochor Centre, encore debout au mois d’août dernier, n’existent plus aujourd’hui, ayant été démolis fin septembre pour la construction d’une voie express !Pour les touristes, il faut admettre que c’est un endroit très agréable : à Singapour, on se sent généralement en sécurité, les délits quels qu’ils soient étant très sévèrement punis. De plus, la ville est extrêmement propre ( saviez-vous que le chewing gum est interdit à Singapour ? On ne trouve que de la gomme à mâcher thérapeutique en pharmacie et on risque gros si on est surpris en train de jeter son chewing gum sur la voie publique…).Pour conclure cette visite, je dirais que l’architecture de la ville symbolise parfaitement les contrastes et contradictions de Singapour. Le moderne côtoie l’ancien, la richesse voisine avec la pauvreté, le tout dans un cadre aseptisé et hyper contrôlé…

Il me reste plein de choses à vous raconter sur Singapour mais en attendant, je vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestinstagramFacebooktwittergoogle_pluspinterestinstagram

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

20 réflexions sur “Découvrir Singapour et son architecture contrastée

  1. Je voyais Singapour comme une ville d’escale au cours d’un long voyage ! Je me rends compte, après avoir admiré tes photos, que cette ville vaut vraiment la peine d’être visitée ! La cohabitation ancien / moderne ne choque pas, elle laisse deviner que la ville vit et évolue 🙂 Passe de très belles fêtes de Noël Bisous

  2. Quelle ville étonnante, tellement contrastée en tout, c’est passionnant ! C’est un bel album que vous partagez.
    Nous avons pratiqué le système “hop on hop off” à Berlin, il existe sûrement dans toutes les grandes villes, parfois même sur les fleuves. C’est vrai, c’est très pratique
    Nous vous souhaitons un Joyeux Noël !

  3. Merci pour ces belles photos qui me rappellent cette ville que j’avais contre toute attente beaucoup aimée ! L’architecture est formidable et les gens vraiment gentils. Nous étions présents pour la fête nationale, nous étions montés jusqu’à un rooftop bar pour voir le feu d’artifice et je me rappelle de ce monsieur qui s’était poussé exprès et m’avait fait de la place pour je voie bien le feu alors que je ne demandais rien du tout…
    J’aime aussi la diversité qui règne dans cette ville très métissée, aux multiples ethnies, religions, cultures différentes et tout le monde s’entend bien. Il faut dire que le gouvernement a une main de fer !

    1. Tout le monde s’entend bien en apparence, quand on creuse un peu, c’est moins sûr… Les gens sont très gentils, c’est vrai mais j’ai été choquée par exemple de voir des personnes très âgées (70 ans et plus) ou handicapées, faire le ménage dans les fast-foods . Avec une économie ultra-libérale, chacun est censé économiser pour sa retraite sauf que les gens vivent plus vieux qu’avant et sont obligés de retourner travailler car la retraite ne suffit plus… La sécurité sociale est inexistante, bref on se dit qu’on a de la chance en France finalement !

Laisser un commentaire