En Malaisie…

J’avais envie de partager avec vous quelques photos de Malaisie. Cette fois, il s’agit de vous montrer ce qui m’a surprise là-bas.

Alors, en premier je mettrais les tandas ou toilettes. Eh oui, c’est quand même un des premiers lieux que l’on visite en arrivant  ! Et quand on est accueillie par un de ces panneaux, on s’interroge..

tandasCar , voyez-vous, en Malaisie, la plupart des toilettes sont des toilettes à la turque (je vous épargne les photos). De plus, même quand les toilettes sont à l’occidentale (d’où le panneau ) il n’y a pas le moindre bout de papier toilette en vue (au secours !) mais on y trouve soit un seau d’eau avec une casserole en plastique, soit un tuyau d’arrosage ( voire parfois si on a de la chance, une douchette,  ) placé à côté de la cuvette des toilettes… J’ai donc appris qu’il fallait avoir une réserve de mouchoirs en papier, ou bien s’adapter et procéder à des ablutions « ciblées » (d’où le seau d’eau et la casserole en plastique). De plus, il est fortement conseillé de retrousser son pantalon (ou sa jupe si elle est longue) car bien souvent les toilettes sont inondées d’eau… Le choc des cultures passe aussi par là ! Quant à la salle de bains, il faut savoir que bien souvent, à moins d’être dans un hôtel de luxe, il n’y a pas d’eau chaude à disposition. La première fois que je suis allée en Malaisie, ça m’avait un peu inquiétée. Sauf que, sur place, on se rend compte que la température ambiante oscille entre 30 et 35 degrés et que, vu que l’eau est stockée dans des citernes sur les toit des maisons, elle est quand même bien chaude. Jusqu’à ce qu’il pleuve… Et quand il pleut croyez-moi, ce sont des trombes d’eau qui s’abattent, rien à voir avec le crachin breton. Du coup ça rafraîchit l’eau ! Pour en revenir à la salle de bains, la première que j’ai testée est celle de mes beaux-parents. On y trouve une petite douche et, à côté, une grande poubelle remplie d’eau avec l’inévitable casserole en plastique. J’ai mis le temps à comprendre… La pression de l’eau étant quasi-inexistante, il est compliqué de se rincer les cheveux par exemple (vu qu’en plus l’eau est tiède, si vous avez bien suivi). La casserole en plastique sert à ça. On se rince avec l’eau stockée dans la grande poubelle. A ma grande honte, je n’ai compris le système qu’à la fin de mon deuxième séjour quand j’ai demandé à mon mari à quoi servait la poubelle pleine d’eau…Grand moment de solitude…

A Kuala Lumpur, j’ai découvert des shopping malls gigantesques sur plusieurs étages, où l’on se perd tellement il y a de magasins. Le Sunway Pyramid est très kitsch avec ses décors égyptiens !

égyptien kitschEt je suis tombée sur cette vitrine qui m’a bien fait rire : les Sonny Angels ont été pudiquement rhabillés de ravissantes petites culottes  !

sonny angelsJ’ai aussi trouvé des familles entières de Totoro et de Stitch

totorostitchCanaillou était ravi de découvrir des manèges tous les deux mètres !

fuséenasaDans le shopping mall d’Utama, on peut même laisser ses enfants au Starship Galactica One, sorte d’immense aire de jeux, pendant qu’on fait ses courses (Canaillou ne voulait plus partir !)

utamaUn truc très pratique : certains parkings souterrains sont équipés de lumières vertes indiquant les places libres !

parkingJ’ai aussi découvert la glace au thé matcha

glace thé matchaEt en Malaisie, comme il fait très chaud, on ne rêve que d’une chose : avoir froid. Alors on va à la patinoire !

patinoirePar ailleurs j’ai trouvé une enseigne japonaise qui est un véritable lieu de perdition: Daiso ! C’est un magasin rempli de petites choses « kawai » hyper mignonnes, j’en ai ramené un sac plein…(tout est à 1,20 €)

daiso1daiso2Et puis il y a beaucoup de magasins dédiés à la techonologie, où l’on peut être accueilli par le robot d‘Android

androidEt Batman fait toujours son petit effet.

batmanJe suis loin d’avoir fait le tour, bien d’autres choses sont à découvrir mais je vous ai donné un avant-goût… Bon week-end !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestinstagramFacebooktwittergoogle_pluspinterestinstagram

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

18 réflexions sur “En Malaisie…

  1. Surprenant en effet cette histoire de toilettes !
    Pour les malls, j’avais eu un peu le même style d’impression au Mall of America : gigantisme, boutiques aux décors ahurissants, parc d’attraction à l’intérieur du mall, … Je crois que j’ouvrais des grands yeux ronds en permanence !
    J’aime bien la boutique de petites choses trop kawai 😉

    1. Les malls, on peut y passer la journée et s’y perdre ! Daiso Japan est un lieu de perdition, j’y achète toujours quelque chose, ils ont de la vaisselle japonaise à tomber aussi…

  2. Ah oui, les systèmes salles-de-bains / toilettes varient énormément d’un pays à l’autre! (cuisine aussi d’ailleurs…) et causent bien des moments embarassants. même en Europe d’ailleurs!
    Trop drôle les petites culottes de Sonny Angel – bon ça crée un emploi pour une tricoteuse 😀 et sinon, c’est bon la glace au thé vert???

  3. Sympa ce billet malaisien. Je ne suis guère surprise côté toilettes. J’ai voyagé autrefois en ex URSS et j’ai connu dans un théâtre des toilettes sans cloison dans une salle commune. Nous n’avons jamais pu nous y résoudre… Bises

  4. Sympa ce billet, les explications pour les toilettes sont les bienvenues, comme pour les douches encore que dan sles hotels je suppose que cest plus a loccidentale, il faut prevoir une journee pour les Malls si gigantesques et tout à l’air bien tentant j’aurais succombé aussi lol, bisous

Laisser un commentaire