En route pour Tioman !

Nous avions décidé de passer une semaine sur l’île de Tioman, en mer de Chine du Sud cet été, lors de notre voyage en Malaisie. (voir mes autres articles : Coucou de Malaisie, Malaysia, truly Asia, Le temple Guan Di à Kuala Lumpur , Chow Kit Market et Les tours Petronas) J’avais tout organisé depuis plusieurs mois car se rendre sur cette île est assez compliqué :

958_w

Bien que l’île de Tioman dispose d’un petit aéroport, seule une petite compagnie aérienne propose des vols et lorsque j’ai voulu réserver, impossible d’acheter des billets, certains forums affirmaient même que la compagnie avait mis la clé sous la porte ! Restait donc le bateau, sachant qu’il faut faire un long trajet en bus pour traverser la Malaisie d’ouest en est depuis Kuala Lumpur jusqu’au petit port de Mersing proposant des traversées quotidiennes… J’avais déjà trouvé et réservé l’hôtel sur l’île, j’ai donc acheté les billets de ferry en ligne. Début août, nous avons été informés des horaires de traversée et avons pu prendre les tickets de bus et réserver une nuit d’hôtel à Mersing. Ca a été très compliqué mais j’y suis arrivée !

Le jour du départ, nous avons pris le métro  pour nous rendre à la gare routière de Kuala Lumpur. Notre voyage en bus a duré presque sept heures ! Heureusement, le bus était confortable, climatisé, et chaque siège disposait d’un écran. Canaillou ne s’est donc pas trop ennuyé… Nous en avons profité pour regarder le paysage, j’ai notamment pu admirer les maisons malaises

malay house

Une fois arrivés à Mersing, nous avons eu un aperçu de la mer juste avant le coucher du soleil. Nous avons dégusté de délicieuses « roti »  chez un street hawker indien et sommes rentrés à l’hôtel.

mersing3

mersing

roti

Le lendemain matin, la navette de l’hôtel nous a emmenés jusqu’au ferry où nous avons pu échanger nos e-mails imprimés contre de vrais billets… Les photos placardées du naufrage du même ferry en 2007 nous ont un peu refroidis mais au moins maintenant le nombre de passagers est limité sur chaque bateau !

ferry tragedy

ferry

Canaillou a adoré la traversée en ferry, il était debout sur son siège !

canaillou ferry

Le ferry s’arrête à plusieurs endroits de l’île, nous sommes descendus à Kampung Genting et avons attendu le bateau de l’hôtel. En effet, l’île de Tioman n’a quasiment pas de routes car elle est presque entièrement recouverte par la jungle. Les hôtels viennent donc chercher leurs clients en bateau !

hands

Et voilà , nous sommes arrivés à Tunamaya, un vrai petit paradis, dont je vous reparlerai plus en détail très vite ! Nous avons rapidement oublié les heures passées dans le bus et le ferry en voyant ce paysage de rêve…

arrivéetunamaya

Rendez-vous sur Hellocoton !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestinstagramFacebooktwittergoogle_pluspinterestinstagram

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

30 réflexions sur “En route pour Tioman !

    1. Se déplacer en Malaisie n’est pas toujours facile : il faut 7h de bus pour un trajet qui en France prendrait 3h en voiture ! Le réseau routier n’est pas très bon… Mais heureusement, on a été bien récompensés avec ce qu’on a vécu sur l’île ! Bisous !

  1. woahou!!!…rien qu’en voyant la dernière photo paradisiaque on se dit que cela valait le coup de supporter le voyage, vivement la suite, après cela on a des étoiles et souvenirs plein la tête
    bisous et bon weekend

  2. Wow quelle expérience! J’ajoute de suite ce voyage à ma liste et en photo sur mon vision board!!!

    Ps: Quelle idée tout de même de mettre de l’info sur un naufrage avant d’embarquer un bateau! Ils sont comiques 😉

Laisser un commentaire