Kokedama (DIY)

Un kokedama, c’est quoi ? C’est une création végétale dont l’idée est apparue au Japon dans les années 90, un peu dans l’esprit du bonsai et de l’ikebana.Le mot kokedama fait référence à une boule (dama) de mousse (koke).

J’ai découvert les kokedama lors de ma journée cidre, il y en avait accrochés dans le jardin de mes amis. Puis, au Brunch Brocante chez Emilie, j’en ai vu d’autres (comme celui ci-dessous) et j’en ai même acheté un petit… Et je me suis dit que ça n’avait pas l’air très compliqué à faire, la preuve,  j’ai trouvé plein de tutos plus ou moins compliqués sur le Net.

P1020402Après avoir fait chou blanc ( ha ha) dans les jardineries où je cherchais les ingrédients préconisés dans les tutos comme de la mousse en plaques (il paraît qu’il y a une réglementation très sévère sur la vente de mousse !!!) ou du terreau à bonsai (c’est pas la saison, m’a-t-on dit !), je me suis dit que j’allais faire simple.

Lors de notre première sortie de l’année à la mer, je suis passée récupérer de la mousse chez mes parents, ainsi que de la glaise et des boutures de lierre (c’est résistant, le lierre !). J’avais déjà du terreau à la maison, ainsi que des petits morceaux d’écorces. Pour la mousse j’ai rempli environ 2 ou 3 barquettes comme celle de la photo ci-dessous. Il faut aussi du fil de nylon ou de la ficelle. Au final, ça ne m’ a pas coûté un centime. Ca aide de prévoir aussi une petite truelle et un bac pour la suite (il faisait un temps épouvantable, j’ai dû travailler dans le salon !).

kokedama1

Donc j’ai commencé par mélanger un bol d’eau avec de la terre glaise dans un saladier avec aussi de la mousse, des écorces et du terreau. J’ai pris une bouture de lierre et l’ai entourée d’un peu de mousse . J’ai attaché le tout avec un peu de fil de nylon.

kokedama2Ensuite ça a été la grande patouille (Canaillou et les chats ont adoré !) : en gros il faut arriver à faire une boule autour de la plante avec le mélange eau-terre ( qui doit donc ne pas être trop liquide), entourer le tout d’une couche de mousse et enrouler du fil de nylon autour en faisant des noeuds pour que ça reste bien en place. Je vous préviens, c’est assez salissant comme étape !

kokedama3On peut prévoir de suspendre le kokedama, auquel cas il faut laisser une longueur suffisante de fil nylon, ou bien de le poser dans une petite soucoupe. Voici le premier que j’ai réalisé , pas terrible :

kokedama4

Je trouve que j’ai mieux équilibré le deuxième . Par contre, il reste pas mal d’herbe avec la mousse, je ne sais pas si c’est acceptable ou pas… 😀

kokedama5En tout cas, je me suis bien amusée. Depuis, je vaporise de l’eau ou je fais tremper les kokedama quelques heures dans une bassine pour qu’ils ne sèchent pas. Je crois que je les installerai dehors par la suite.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestinstagramFacebooktwittergoogle_pluspinterestinstagram

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

26 réflexions sur “Kokedama (DIY)

  1. Très chouette! Ton kokedama est réussi! Et tu as bien eu raison de le faire avec les moyens du bord. Merci Isabelle pour ce joli tuto!
    Mais quelque chose m’intrigue. Pourquoi utiliser du fil de nylon et pas de la ficelle? Plus écolo à mon avis!
    Bisous

Laisser un commentaire