Le temple Guan Di à Kuala Lumpur

Pour poursuivre la visite commencée l’autre jour, rendons-nous tout près de Petaling Street pour visiter le temple taoïste Guan Di. Ce temple, construit en 1888,  est consacré à l’un des plus grands guerriers chinois, le général Guan Di, considéré comme le dieu de la guerre. On le vénère pour trouver le bien-être !

1guan di temple

Deux grandes statues guerrières en gardent l’entrée mais une fois  dans le temple, c’est une impression de calme et de sérénité qui domine, bien que nous soyons au coeur de Chinatown, où l’activité est intense.

3statue2

2statue1

4guan di templeTouristes et fidèles se mêlent sans problème, l’encens brûle et dégage un parfum propice à la méditation, c’est un endroit où l’on se sent bien.4encens

5guan di temple

11encens

10encens

13temple

Des offrandes sont déposées sur l’autel.

9offrandes

J’aime beaucoup cette atmosphère, ces couleurs.

7lanterne

6guan di temple

8lanternes

On peut y admirer une énorme épée chinoise, censée protéger ceux qui la touchent ou la soulèvent (elle pèse environ 60 kilos !).

12sword

Voici une petite vidéo trouvée sur YouTube pour vous faire visiter !

Pour y aller:

Guan Di Temple: Jalan Tun H S Lee, 50000 Kuala Lumpur, Wilayah Persekutuan Kuala Lumpur.

A bientôt, pour une nouvelle visite !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestinstagramFacebooktwittergoogle_pluspinterestinstagram

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

27 réflexions sur “Le temple Guan Di à Kuala Lumpur

  1. Je vois qu’ils utilisent les serpentins d’encens sensés durer plus longtemps que les baguettes ! J’adore l’ambiance colorée et parfumée de ces temples : Les guerriers me paraissent bienveillants 🙂 Mais tant pis pour la chance, je laisse l’épée 😀 Merci pour ce billet empreint de zénitude 🙂 Bon week end bisous

  2. J’ai découvert la magie des temples asiatiques en visitant le Japon, et celui-ci me plaît aussi beaucoup! Le tourbillon de couleurs, les ornements, les dragons… Cela fait très envie!!!

Laisser un commentaire