Les moules AOP de la Baie du Mont-St-Michel

J’ai été récemment invitée avec mes copines les Breizhblogueuses à suivre un cours de cuisine au Centre Culinaire Contemporain de Rennes.

IMG_3333C’était donc reparti pour quelques heures très agréables en compagnie également de notre chef François qui nous a guidées dans la réalisation de recettes à base de moules AOP de la Baie du Mont-St-Michel.

IMG_3285

Ce fut aussi l’occasion d’apprendre énormément de choses…

AOP veut dire « appellation d’origine protégée », quand vous achetez ces moules, vous avez donc des garanties au niveau de la provenance, de l’identité du mytiliculteur, du goût, de la texture, de la chair de la moule.

La zone d’élevage s’étend de la partie de l’estran de la Baie du Mont-Saint-Michel située au sud de l’alignement du clocher de Carolles et de la pointe de la Chaîne, et à l’ouest de la limite entre les départements de l’Ille-et-Vilaine et de la Manche.

7communes52 entreprises mytilicoles de l’AOP veillent sur 245 km de bouchots (alignement de 192 000 pieux). Elles produisent 8 à 10 000 tonnes de moules par an, soit 1/5 de la production française.

Pieux ensemencesLes moules de bouchots se développent sur des pieux (les fameux bouchots), ensemencés l’été. Un an plus tard, les moules sont récoltées par un bateau amphibie à roues. Elles sont ensuite préparées et emballées pour être vendues.

Pieux avt récolte (1 an +tard)

La moule de bouchot est en vente de juillet à février, ce que je ne savais pas, je pensais qu’on n’en consommait que l’été.

C’est excellent pour la santé : la moule AOP est un aliment sain et naturel, peu calorique, source de calcium et de fer et riche en iode.

Allez, c’est parti pour une petite recette ? C’est donc en compagnie de Lalydo, Lady Breizh, Chris, A la mère si, Mamzelle Laura, Dansmacuizine, ainsi que Stéphanie et Johanne de l’agence Communiqués, que nous avons suivi les conseils de François pour cuisiner les moules de bouchots.

IMG_3284

Avec ma charmante coéquipière Lady Breizh, nous avons fait des Moules Farcies Façon Potiron.

Pour 4 personnes, il vous faudra :

1 kilo de moules

2 échalotes ciselées

25 cl de vin blanc

1 gousse d’ail

2 cl d’huile d’olive

150g de courge coupée en dés

60 g de noisettes grillées et broyées

125 g de parmesan

chapelure, sel et poivre

Gratter soigneusement les moules et les laver sous l’eau froide. Dans une casserole, mettre les moules avec les échalotes et le vin. Couvrir et porter à ébullition. Conserver les moules dans une des deux parties de la coquille. Filtrer le jus de cuisson, réserver.

Dans un poëlon, faire revenir l’ail dans l’huile sans colorer, puis les dés de potimarron ou de courge. déglacer avec le jus de cuisson des moules. réduire à sec. Ajouter les noisettes, rectifier l’assaisonnement. Garnir un plat allant au four avec du gros sel, bien caler les coquilles, déposer les moules et le mélange potimarron-noisettes. Ajouter le parmesan. Gratiner, servir chaud.

IMG_3310

IMG_3326

Les autres équipes ont aussi fait des moules à l’escabèche

IMG_3317

François nous a montré comment cuisiner des moules à la Tif-Yoshida (Marinière japonaise).

IMG_3322

Nous avons ensuite eu le plaisir de déguster nos préparations tous ensemble… Un moment très convivial !

IMG_3324

Avec un petit verre tant qu’à faire!

IMG_3329

IMG_3331

Tout était délicieux, j’ai découvert de nouvelles façons de cuisiner les moules et ces moules de bouchots AOP de la Baie du Mont-St-Michel étaient succulentes ! Vous pouvez les demander en poissonnerie, cherchez ce logo:

logo

Merci aux producteurs de la Baie du Mont-St-Michel, à François ainsi qu’à l’agence Communiqués !

J’ai eu grand plaisir à retrouver les Breizhblogueuses, décidément on s’entend très bien ! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Facebooktwittergoogle_pluspinterestinstagramFacebooktwittergoogle_pluspinterestinstagram

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

26 réflexions sur “Les moules AOP de la Baie du Mont-St-Michel

  1. Je ne suis pas moules du tout, sauf les bouchots! J’en ai mangé la 1ère x dans un excellent resto thaï à la mer. Et puis notre poissonnier en a vendu, mais entretemps il est reparti vivre en France…

    En tout cas tes photos donnent envie!

    Bises

Laisser un commentaire