On mange bien en Malaisie !

Voyager, c’est aussi découvrir de nouvelles saveurs, changer d’univers gustatif. Aujourd’hui je vais vous parler de toutes les bonnes choses que nous avons mangées en Malaisie… La dernière fois, nous ne savions pas encore que Canaillou était intolérant au gluten, aux oeufs et aux produits laitiers et cette fois-ci je me demandais comment nous allions faire, sachant que nous allions pas mal bouger. En fait, tout s’est très bien passé, mieux, je crois, que si nous étions allés ailleurs !
En Malaisie, il y a toujours moyen de manger du poisson, du riz, des vermicelles, des légumes… Quand nous sommes allés à Redang, nous avons vite compris que si nous mangions à l’hôtel, nous serions d’une part sans le sou au bout de deux jours et d’autre part que Canaillou ne pourrait rien avaler. aimagrillfishrestaurantC’est pourquoi nous avons été bien soulagés de découvrir à 50 mètres un petit restaurant coloré, Aima’s Grill Fish restaurant (ils ont même une page Facebook !), proposant la pêche du jour. Canaillou s’est régalé de poisson et de riz midi et soir , et nous avons pu déguster de délicieuses spécialités malaises, telles que le poisson au gingembre, les légumes grillés, la soupe Tom Yum (attention au piment !), ou les coquillages aux épices. Tout était frais et excellent, pour environ 7 euros le repas pour 3 personnes.

gingerfishgrillveggiestomyumclamsSinon, pour moi qui peux manger du gluten, j’ai bien évidemment profité des restaurants indiens avec les rottis et les dosas (sorte de crêpe farcie au poulet). dosaMon beau-père a fait ses fameuses bao et nous avons dégusté les bananes du jardin (qu’on a laissé mûrir un peu…)baobananasNous avons aussi fait une sortie en famille au restaurant chinois en pleine campagne (j’étais la seule occidentale ) et j’ai découvert le “soft shell crab”, crabe pêché pendant qu’il mue, avant que sa coquille se reforme. C’est délicieux ! Vous pouvez voir bien d’autres plats sur la photo puisque la coutume veut qu’on commande plusieurs mets que tout le monde partage ensuite.softshellcrabImpossible d’aller en Malaisie sans craquer pour des brochettes Satay ! Mais ma recette n’est pas mal non plus.satayEt un petit tuyau : quand vous atterrissez dans une petite ville en Asie, pensez à sortir de l’aéroport et à regarder où les employés vont manger… C’est ainsi que nous avons très bien déjeuné à l’aéroport de Terengganu ! Le Bee Hun Goreng (vermicelles avec légumes et piment) était à tomber, servi dans sa feuille de bananier…beehungorengPas une seule fois nous n’avons été malades, donc si vous aimez varier un peu votre menu, allez en Malaisie !

Dites-moi, en vacances, vous êtes plutôt steak-frites ou vous n’hésitez pas à goûter la cuisine locale ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestinstagramFacebooktwittergoogle_pluspinterestinstagram

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

23 réflexions sur “On mange bien en Malaisie !

  1. Pour moi, c’est clairement cuisine locale (même si je ne suis jamais allée dans un endroit aussi exotique que la Malaisie)… Ca fait partie des découvertes du voyage aussi 😉
    Je note l’astuce « suivre les employés à l’heure du déjeuner » 😉

  2. Nous on fait local aussi, mais on n’a encore jamais visité de pays assez exotique.
    En revanche, quand on vivait à Paris, on n’avait pas de sous alors on avait nos petits boui boui polonais, thaïs et vietnamien. Et même un super méga bon plan marocain avec couscous gratuit 😉

  3. Tout a l’air tellement bon !! Nous sommes plutôt cuisine locale, mais là le prochain voyage (dans deux jours !), c’est les Etats Unis, alors ce ne sera pas si exotique et varié je pense… 😉

  4. Tout ça fait très envie ! Je sors définitivement de ma zone de confort en voyage. C’est l’occasion de découvrir les spécialités locales. Sinon, quel intérêt de voyager si c’est pour reproduire les mêmes habitudes ? Bisous

  5. On fait également dans le local mais jusqu’ici, on n’a pas pris trop de risques (quoique j’ai goûté du pâté d’ours et du foie de renne… huhu ^^)
    En tout cas tes photos font envie ! bisous

  6. C’est local, à 100% ! Cela fait partie de la découverte d’un pays, pourquoi manger de croissants en Asie…? Ceci dit, peut-être nous ne mangerions pas tout non plus, en Thaïlande nous avions boudé les rats grillés et les vers de terre 🙁
    Mais pendant les 3 semaines en Thaïlande et au Cambodge, nous avions mangé dans de petits stands dans les rues – jamais nous avons mieux digéré, pas malades une seule fois. Peut-être aussi du fait, qu’il y a toujours beaucoup de légumes ?
    Vos photos donnent vraiment envie…

  7. Le souci est que pour moi la cuisine locale épicée je n’aime pas trop donc il me faudrait choisir les plats qui le sont le moins tant que l’on ne me propose pas d’insectes lol et c’est aussi le cas dans les pays plus proches manger dans les hôtels nous ruinerait nous mangeons donc de préférence dans les lieux où nous créerons les personnes du cru belles photos et beau voyage, bises

    1. Je n’ai pas vu d’insectes grillés en Malaisie…(mais je n’ai pas cherché non plus !). On peut bien sûr manger autre chose que des plats pimentés, il y a bien des épices qui parfument sans piquer. Bisous !

  8. alors, étant une phobique de la tourista que je n’ai d’ailleurs jamais attrapée, malgré tous mes voyages, je t’avouerais que suivant le pays, la cuisine locale, j’oublie!

Laisser un commentaire