La Faiseuse d’Anges, c’est le dernier polar noir (les anglais appellent ça le « nordic noir » !) de Camilla Läckberg... Aussitôt paru, aussitôt lu, je n’ai pas été déçue !

la faiseuse d'anges

 L’histoire :

Pâques 1974. Sur l’île de Valö, aux abords de Fjällbacka, une famille disparaît sans laisser de traces. La table du dîner est soigneusement dressée, mais tous se sont volatilisés, à l’exception de la fillette d’un an et demi, Ebba. Sont-ils victimes d’un crime ou sont-ils tous partis de leur plein gré ? L’énigme ne sera jamais résolue. Des années plus tard, Ebba revient sur l’île et s’installe dans la maison familiale avec son mari. Les vieux secrets de la propriété ne vont pas tarder à ressurgir…  

On retrouve évidemment nos personnages préférés: Erica, l’écrivain, son mari Patrick, le policier, leurs enfants, leur famille, les collègues… Erica, trop curieuse , va à nouveau se retrouver dans le pétrin !

On retrouve aussi la petite ville de Fjällbacka en Suède, qui est encore une fois au coeur de ce roman, et aussi l’une des îles de l’archipel, Valö. J’aime beaucoup les descriptions de la vie sur cet archipel, les maisons, la vie quotidienne… Il paraît qu’on peut maintenant faire des visites guidées qui montrent les différents endroits décrits dans les livres !

Bref ce livre m’a bien plu, c’est maintenant une tradition de lire le nouveau « Läckberg » chaque année. Les personnages se sont étoffés , la traduction en français s’est nettement améliorée ( vous pouvez lire un de mes anciens billets à ce sujet ) et je l’ai dévoré en quelques jours. Dans le jardin, avec un thé, c’est l’idéal !

thé

Vous connaissez ? Vous avez aimé ?

La Faiseuse d’Anges, Camilla Läckberg, Editions Actes Noirs.

Pin It on Pinterest

%d blogueurs aiment cette page :