Je voulais vous montrer aujourd’hui les différentes espèces animales que j’ai pu observer à Langkawi. J’ai vu tous ces animaux dans le parc de l’hôtel, il suffisait de lever les yeux (ou de les baisser !) et de bien regarder… D’ailleurs l’hôtel organise tous les jours des marches commentées par un guide, c’est très intéressant.
Pour certains animaux,je les avais déjà vus lors de nos précédents voyages, notamment les varans et les écureuils plantains. Ici le varan que j’ai vu faisait trempette dans la piscine tous les matins et déambulait tranquillement dans le parc. J’ai beau en avoir déjà vu, je suis à chaque fois impressionnée par ce reptile…Mon mari a même fait une vidéo :

Quant aux écureuils plantains, ils étaient un peu partout.


Voici l’écureuil géant oriental qui mérite bien son nom car il fait environ 40 cm de long, auxquels il faut rajouter la queue, longue de 40 cm également. Celui-ci a eu la bonne idée de s’installer juste au-dessus de mon transat pour déguster des fruits en me faisant tomber les écorces sur la tête ! Il a de belles couleurs, noir et orange. Il y a de nombreuses espèces d’écureuils à Langkawi, notamment des écureuils volants (qui dorment aussi beaucoup !).J’ai pu voir aussi des toucans. Le toucan est l’oiseau national de la Malaisie et il est assez gros, avec un bec jaune très impressionnant. C’est le seul oiseau à être pourvu de … cils ! Il existe en Malaisie plusieurs variétés de toucans.

Mais les animaux que j’ai pris le plus de plaisir à photographier resteront les singes. Nous avons vu des macaques (qui peuvent être agressifs, attention !) mais je veux plutôt vous montrer les dusky leaf monkeys ou Semnopithèques obscurs en français.

Leur pelage est plutôt sombre, presque bleuté, et ils vivent dans les arbres. En anglais on les appelle aussi “singes à lunettes” ! Leur visage est vraiment expressif… 

Il y en a des familles entières vivant dans les arbres autour de l’hôtel et je crois qu’ils s’amusent autant à observer les humains que l’inverse. On nous a expliqué qu’il ne faut jamais donner à manger aux singes car cela reviendrait à bouleverser l’ordre naturel des choses. C’est le dominé qui nourrit le dominant, on s’expose donc à des ennuis si on nourrit les singes… C’est d’ailleurs puni d’une amende dans beaucoup d’endroits en Malaisie.
Les Semnopithèques étaient très à l’aise et vaquaient à leurs occupations tranquillement devant nous : dégustation de fruits, épouillage, apprentissage de l’escalade pour les petits, j’ai adoré les regarder ! Le bébé ci-dessous avait parfois peur de sauter de branche en branche et criait pour que sa mère vienne le chercher…
C’est tellement différent des parcs animaliers où les animaux sont enfermés dans des enclos… Ici, ils sont libres, ils vont où ils veulent. Je suis bien consciente de la chance que nous avons eue de pouvoir les voir évoluer à l’état sauvage dans leur milieu naturel. L’hôtel The Andaman travaille d’ailleurs avec des chercheurs de l’université étudiant les diverses espèces présentes dans la forêt de Langkawi.
Une petite vidéo, attention ça bouge un peu !

A noter également, il existe à The Andaman une nursery pour les coraux. Les coraux ayant été très abîmés lors du tsunami en 2004, on en fait pousser sur… des parpaings ! Ils sont mis en culture dans un bassin à l’hôtel et sont ensuite déplacés en mer quand ils sont assez gros. Nous avons visité la nursery, mais je n’ai pas pris de photos car l’espace était assez réduit.
J’ai trouvé très intéressant que l’hôtel soit aussi investi dans la protection des espèces endémiques à la région. Cela montre que tourisme et respect de la nature peuvent aller de pair…

J’espère que cette balade animalière vous a plu !

Pin It on Pinterest

%d blogueurs aiment cette page :