Grande nouvelle : je refais du vélo en ville ! Après des années sans vélo, tétanisée que j’étais à l’idée de me retrouver dans la circulation avec des voitures, je me suis remise doucement en route.
L’idée de refaire du vélo a germé parce que je me suis inscrite dans un club de gym pas très loin de chez moi mais trop loin pour y aller à pied avec plaisir. Bon, ça fait un quart d’heure à pied mais en hiver, rentrer dans le froid le soir, ça ne me disait qu’à moitié et c’est là que j’ai pensé à refaire du vélo.
D’autre part, mon homme répare tout ou presque, et il s’y connaît en vélos ! Alors il m’a trouvé un vélo tout pourri sur Le Bon Coin (30 euros) et il me l’a pimpé avec des pièces qu’il avait ou qu’il a achetées. On peut compter 20 euros de plus…( Au fait, sur Le Bon Coin, il y a des gens qui ont toutes les semaines plusieurs vélos à vendre « cause double emploi ». Les photos ont toutes la même porte de garage en fond, je trouve cela très étrange tout de même… ) Bref, mon vélo a dû nous revenir à 50 euros grand maximum.

On a rajouté :
– une béquille
– une sonnette (très important pour faire dégager les piétons qui marchent en plein milieu de la piste cyclable, tss tss)
– des lumières (à l’avant et à l’arrière, soit amovibles pour ne pas me les faire voler, soit trop bien fixées pour qu’on me les pique)De plus, les freins ont été réglés et le dérailleur a été entièrement démonté et huilé… Bon, vous pouvez quand même constater que ce vélo a déjà bien vécu, il est un peu cabossé et un peu rouillé.

Par contre , comme je suis quand même très trouillarde à vélo (et que le ridicule ne tue pas, lui), j’ai aussi investi dans un joli gilet jaune qui pique bien les yeux, un bon casque, des loupiotes pour mettre sur mon sac à dos et un antivol (dont je confonds parfois le code avec celui de ma carte bleue mais je digresse…). Je suis tellement visible que j’ai été félicitée par un monsieur l’autre fois en allant à la gym…N’oublions pas les gants (enfin si, je les ai oubliés une fois et plus jamais depuis !)Pour l’instant je fais très attention à mes itinéraires et je n’utilise le vélo que sur des circuits connus mais je sens que petit à petit je reprends confiance…Je suis à la gym en 5 minutes et ça c’est chouette. Et puis le printemps arrive, il fait moins froid et je commence à trouver ça très agréable. Alors si vous voyez quelqu’un à vélo en ville à Rennes qui clignote de partout, c’est sûrement moi ! 🙂

Et comme ça, au moins je suis sûre que personne ne va me piquer mon vélo (sauf s’ils sont vraiment vraiment désespérés…).

Et  vous, vous faites du vélo ?

Pin It on Pinterest

%d blogueurs aiment cette page :