Un après-midi à Lostmarc’h, dans le Finistère

Une journée à Lostmarc’h, ça se passe comme ça quand on est en vacances : le matin, on traîne un peu (car Canaillou nous réveille en général vers 7 heures, on a donc amplement le temps de prendre un petit déjeuner !). Ensuite, on fait une sortie : courses, marché, balade, vide-grenier, ça dépend.
L’après-midi, on garde un oeil sur le ciel car sur la presqu’île de Crozon comme dans beaucoup d’endroits du Finistère, il faut savoir réagir vite et être prêt à aller se baigner dès que le soleil se montre. Combien de fois sommes-nous partis en balade sans les maillots et le sac de plage pour regretter ensuite de ne pouvoir profiter d’une éclaircie se prolongeant un peu…Le jour où j’ai pris ces photos, on a failli ne pas aller à la plage,justement, car il y avait de la brume et puis finalement, on s’est motivés et on y est allés. La plage de Lostmarc’h se mérite, on ne peut pas y aller en voiture. Il faut donc marcher sur un étroit sentier dans la lande pendant 10-15 minutes avant de pouvoir accéder à la plage. Les surfeurs eux aussi suivent ce sentier en portant leur surf ! J’ai même découvert cette année qu’on peut porter un surf à vélo grâce à un système d’accrochage spécial …Une fois sur place, il ne reste plus qu’à savourer… le paysage, magnifique, la tranquillité ( vous constaterez qu’en plein mois d’août c’est plutôt calme ! Je n’ai jamais supporté les plages bondées avec paillotes et ambiance boîte de nuit…) et le bruit des vagues…

Cette année, le temps n’était pas franchement caniculaire dans le Finistère lorsque nous y étions mais cela nous importe peu, nous sommes entraînés à nous baigner quelle que soit la température de l’eau, ou presque. Et puis, à Lostmarc’h, les vagues sont telles que l’on ne passe pas deux heures à se décider, en général on se prend une vague et hop, on est trempé, il ne reste plus qu’à en profiter, avec prudence bien sûr, car la plage n’est pas surveillée. On reste au bord et on joue dans l’eau avec Canaillou.

C’est toujours l’endroit que je préfère sur la presqu’île de Crozon, même si beaucoup d’autres sites sont magnifiques !Je passe mon temps à prendre des photos, je regarde les surfeurs, il y a toujours quelque chose à voir, au point que j’en oublie souvent le livre que j’ai apporté !Les chiens sont les bienvenus et profitent de la plage eux aussi…La brume avait continué d’envahir la plage ce jour-là, l’atmosphère était très paisible et agréable.En fin d’après-midi, Canaillou est fatigué, les surfeurs aussi, il est temps de remonter et de retrouver notre petite maison !J’espère que cet après-midi à la plage de Lostmarc’h vous a plu !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestinstagramFacebooktwittergoogle_pluspinterestinstagram

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

31 réflexions sur “Un après-midi à Lostmarc’h, dans le Finistère

  1. Les photos sont magnifiques ! J’ai également du mal avec les plages bondées, à vrai dire que je suis une vraie asociale dans ces moments-là haha !
    J’aimerais aussi avoir votre courage pour les eaux peu chaudes. Gros bisous !

  2. Chère Koalisa, merci pour ce doux article qui me réconcilie un peu avec Lostmach.
    Mais il ne faut pas hésiter à dire et redire que ce n’est pas par hasard que la baignade y est interdite, non parce qu’elle n’est pas surveillée mais parce qu’il y a de nombreuses bahines très dangereuses : un de mes frères pourtant très au fait du phénomène et sans doute inconscient ce superbe jour-là de juillet 2008 s’y est noyé à 49 ans, après tant de baignades en vacances en Presqu’île, il y a huit ans de cela, emporté par une lame de fond. Il a été vu trop tard appelant au secours, la personne a aussitôt prévenu le Cross Corsen mais lorsque l’hélicoptère l’a remonté, il ne respirait plus.
    Il n’était hélas ni le premier ni le dernier.
    Désolée pour cette touche un peu triste, une fois n’est pas coutume, mais certaines de nos plages finistériennes si paisibles parfois sont notoirement de vrais pièges.
    La mer tue, comme la montagne, même par beau temps.
    Amicalement, d’une crozonnaise « de souche », admirative et fidèle depuis des années à ce joli blog si plaisant.

    1. Quel drame vous avez vécu, c’est vraiment terrible ! Je discutais avec une dame justement à Lostmarc’h , qui me disait qu’il y a moins d’accidents maintenant car il y a de plus en plus de surfeurs et il y a toujours du monde dans l’eau. Reste qu’il faut être extrêmement prudent effectivement. Nous allons aussi à la plage du Goulien et celle de Kerloc’h où les eaux sont plus calmes. Merci pour vos gentils mots, je suis ravie que le blog vous plaise.

  3. Vous avez fait de belles photos que vous regarderez avec plaisir cet hiver ! Nous non plus n’arrivons pas à lire sur une plage, il y a toujours quelque chose à regarder…
    Bonne rentrée pour le petit, pour vous ce sera plus tard

Laisser un commentaire