Ca m’énerve ! (coup de gueule inside)

En ce moment tourne sur les réseaux sociaux une vidéo que vous avez sans doute vue : l’américain Robert Kelly, professeur d’université et expert en politique sud-coréenne est interviewé via Skype par la BBC quand ses enfants font irruption dans son bureau.

D’abord, c’est la grande, puis le bébé arrive tranquille dans son youpala. Le contraste entre le pauvre professeur en costume cravate qui essaie tant bien que mal de continuer l’interview et les enfants qui débarquent est hilarant. La maman hyper stressée arrive ensuite pour récupérer les gamins, à quatre pattes, sans doute pour ne pas être dans le champ de la caméra (c’est raté !). J’ai bien ri, enfin jusqu’au moment où j’ai vu les commentaires sur les réseaux sociaux…
Bien sûr, le papa a l’air coincé, il fait une interview pour la BBC et tout à coup, il est interrompu. Il tente de faire partir sa fille sans y arriver et j’ai vu qu’on l’accusait de violence (!). C’est vrai que les gamins ont l’air traumatisés. D’après ce que j’ai lu, ils ont cru que leur père était sur Skype avec leurs grands-parents et ont voulu leur parler.
Ensuite dans la plupart des commentaires, les gens ont cru que sa femme était la nounou ! Eh non, c’est sa femme ! J’ai l’impression que beaucoup ont pensé qu’une Asiatique dans la même maison qu’un homme blanc ne peut forcément être qu’une domestique… Et ça , ça m’énerve, ce racisme ordinaire ! Si sa femme avait été une grande blonde, personne n’aurait pensé que c’était la nounou. Donc c’est sa femme, elle s’appelle Jung-a Kim et elle est prof de yoga.
HelloCoton a aussi partagé la vidéo et là, pareil, la nounou ceci, la nounou cela. Je commente rarement sur Facebook car ce n’est pas constructif et on se retrouve à devoir se justifier/à se faire insulter, et ça n’avance à rien, je le sais. Mais là,j’ai craqué et mis un commentaire et on m’a répondu “ Les enfants n’ont pas l’air d’avoir des gènes asiatiques” (c’est du code pour dire qu’ils n’ont pas les yeux très bridés et qu’ils ne sont pas très bronzés…). Pour moi c’est évident qu’ils sont métis, ce qui veut dire qu’ils n’ont pas forcément des traits asiatiques très prononcés.J’ai juste répondu en partageant cette photo du Daily Mail (oui, je me mets au niveau de mes interlocuteurs):Je vous explique pourquoi ce genre de commentaire me touche : mon mari est asiatique, notre fils est donc métissé. Si je suis seule avec mon fils, ça m’arrive que de parfaits inconnus me posent les questions suivantes :

Vous l’avez adopté à quel âge ?
Il est mignon, il vient d’où ?
Vous êtes allée l’acheter le chercher où ?
C’est un petit vietnamien ?

Au début, j’expliquais et puis j’en ai eu marre de me justifier. Maintenant je dis “Non, c’est du fait maison” et en général la conversation s’arrête là.

Quand je suis avec mon mari, on nous laisse tranquilles…

Curieusement aussi, quand je suis seule, on me tend les tracts du Front National le samedi matin au marché, mais si je suis avec mon mari et mon fils j’ai la paix ! C’est bizarre, non ?

Et sinon, Robert Kelly a un chouette blog si ça vous intéresse, ça s’appelle Asian Security Blog  (et il doit avoir un  trafic dingue en ce moment !)
Parmi mes lecteurs qui ont des familles mixtes, je suis preneuse de témoignages !

Excellent week-end à tous !

P.S : Vous pouvez également retrouver mon article sur le site du Huffington Post.

Edit du 16 mars : si vous avez envie de voir les explications de la famille Kelly , c’est par ICI . Et non, ils n’ont pas spécialement apprécié le fait que Jung-A soit prise pour la nounou… 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestinstagramFacebooktwittergoogle_pluspinterestinstagram

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

105 réflexions sur “Ca m’énerve ! (coup de gueule inside)

  1. J’ai vu la vidéo et j’ai souri devant ce pauvre papa qui se débat avec ses enfants alors qu’il essaie de bosser sérieusement (en vrai, une de mes hantises quand je fais une visio depuis chez moi, c’est que le chat débarque dans le champ ou qu’un des enfants arrive de façon inopportune! Donc, j’ai compatis ! ). J’ai vu la femme aussi mais j’ai pensé que ça devait être la maman qui essayait de sauver la situation, je n’ai même pas remarqué qu’elle était asiatique !
    Je ne lis pas les commentaires sur les réseaux sociaux sur ce type de vidéo parce que bien souvent, je bondis et je dépense une énergie folle à pester dans le vide 🙁
    Je suis effarée des questions que l’on peut te poser au sujet de Canaillou ! C’est dingue (et attristant aussi..) !

    1. Là j’avoue que j’ai craqué, d’habitude je ne commente pas ! 🙂 Le pire avec les questions qu’on me pose, c’est que les gens ne se rendent absolument pas compte que leurs questions sont déplacées ! Bises.

  2. J’ai vu cette vidéo et je l’ai trouvée très drôle! C’est la hantise de mon homme quand il fait des réunions Skype pour le boulot. Et la maman est super.
    Heureusement, je ne lis pas le commentaires. Cela m’aurait aussi fait bondir. Et je comprends ta colère.
    J’aime beaucoup ta réponse : « C’est fait maison! »

  3. Alors je dois être un peu bête. J’ai vu la vidéo. .. J’ai rigolé… Et la seule chose qui m’a choqué c’est le bébé dans le trotteur, quand on sait le désastre que c’est pour l’ossature des tous petits.
    J’imagine bien les réflexions que tu subis… ici en tant que famille nombreuse on nous prends pour la famille catho ou bien des cas sociaux…. pas de juste milieu…
    Les gens sont cons…

    1. Voilà, c’est un trotteur, je cherchais le mot. Bien d’accord, ce n’est pas bon pour les bébés…mais la vidéo est poilante. J’aime bien ta conclusion, concise et efficace ! 😉

  4. J’aime beaucoup la réponse « c’est fait maison » 😀
    En revanche pour la vidéo, je n’ai pas eu la même impression… Pour la maman, je ne me suis pas posé la question, je ne navigue pas dans un milieu où il y a des nounous à domicile alors l’idée ne m’a pas effleurée. Pour les mimiques du papa, j’avais plutôt l’impression d’un « Oh non, pitié, pas maintenant ! » Comme quand les enfants débarquent dans n’importe quelle situation « sérieuse »… surtout en vidéo…
    Bah… on ne peut pas arrêter les gens de penser comme ils veulent…

    1. Je sais bien que dans mon entourage, personne n’a pensé que c’était la nounou. C’est la réaction de certaines blogueuses sur Hellocoton qui m’a énervée ! Bon week-end !

  5. Ah ben, je ne savais pas que les trotteurs étaient mauvais pour les enfants : le mien l’a utilisé longtemps! Tu me diras, il a 17 ans, quand il était petit, je n’ai jamais entendu ça….Pour le reste, je ne te serais d’aucune utilité, même si mon neveu est métisse, d’origine africaine (je ne l’ai pas élevé, mais il en a été question à un moment).

  6. J’ai adoré la vidéo (vue et revue). J’ai vu quelques commentaires relatifs à une nounou (essentiellement sur Facebook). Je suis allée fureter sur ton compte Twitter et j’ai adoré sa réponse au journaliste de la BBC qui lui demandait s’il pouvait reprendre l’extrait de son passage sur BBC News « What would that mean, please? Re-broadcasting it on BBC TV, or just here on Twitter? Is this kinda thing that goes ‘viral’ and gets weird? » (poor soul). Ici en revanche la réaction des internautes est majoritairement positive, on le félicite pour sa belle famille. Bon, je ne sais plus trop où je voulais en venir dans ma démonstration…

    De gros bisous ????

  7. Si la personne qui essayait le plus discrètement possible mais avec décontraction de récupérer les enfants avait été une grande blonde, on aurait dit qu’il aurait pu choisir une maîtresse plus intelligente. Les réseaux sociaux deviennent de plus en plus des plateformes à betise médisante.
    Si cette vidéo avait paru anormale, la BBC aurait demandé une autre prise. Nos compatriotes n’ont pas ou peu d’intelligence sociale.
    Les réflexions sont monnaies courantes des que la « normalité » n’est pas respectée. Mes jumelles étaient dissemblables au possible, paraissant même avoir 3 ou 4 mois d’écart. Placées dans une poussette jumeaux côte à côte, combien de réflexions et de regard ai-je eu ! Adoptions si rapprochées admises, même père… J’avais de quoi répondre, en m’amusant des réactions, par ce qu’après tout, le rire reste l’arme la plus efficace.

    1. Je suis d’accord, les réseaux sociaux sont vraiment des nids à bêtises ! Je me pose souvent la question de supprimer mon compte FB d’ailleurs… Mieux vaut en rire, comme vous dites !

  8. J’avais vu la vidéo et l’avait trouvée adorable de spontanéité ! Je n’étais pas allée lire les commentaires. Je comprends que j’ai bien fait, les gens sont tellement cons ! Bravo pour ton coup de gueule tout à fait justifié ! Bon week end Bisous

  9. Je comprends ton exaspération. Ces bassesses sont toujours blessantes, mais malheureusement jamais surprenantes. Dire que nous sommes en 2017 et encore là. Très décevant de notre monde et de ses préjugés. Bisous

  10. Idem video vu sur les infos allemandes et moi j’ai surtout rigole lorsque tout les dossiers tombent et que la maman fait du 4 pattes! Mais vu aux infos, et du coup une fois vu sur FB je n’ai pas lu les commentaires…. :/
    Pour toi, je pense que ca depend aussi si tu es en grande ville ou a la campagne non? les gens sont un peu simple minded/bornés/coincés parfois…
    Belle soiree Miss 😉
    Bizzzz

  11. Bonjour,
    Je comprend pas bien en quoi le fait qu’on pense que tu as adopté ton enfant est un problème … tu parles de te « justifier » …

    et je fais parti de ces personnes qui ont cru que la nana était la nounou : parce que son attitude me semblait tellement précipité. Et aussi parce que sur mon mini écran, les enfants me semblaient pas métis … bref, ne voyons pas le mal partout, y a déjà suffisamment à faire non ?

    1. Le fait qu’on pense que mon enfant est adopté parce qu’il est eurasien et que je suis blanche, oui, ça me pose problème et pas qu’un peu…Il n’est pas question de voir le mal partout, juste de remarquer que pour beaucoup de gens les couples mixtes ne sont pas une évidence, comme le dit ce très bon article de Libé: http://www.liberation.fr/planete/2017/03/11/expert-interrompu-par-ses-enfants-pendant-une-interview-pourquoi-supposer-que-la-femme-qui-apparait-_1555067?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1489256177

      1. Quand je suis seule avec mes 2 enfants, onpense que leur papa est noir. Quand nous sommes tous les 4, on voit clairement que nous les avons adopté. Et aucune des 2 situations ne me pose pb. Parce que, selon moi, il n’y a aucune des 2 situations qui est moins bien que l’autre …

        1. Je pense que vous ne m’avez pas bien comprise, ce n’est pas l’adoption qui me pose problème, ce sont les conclusions hâtives qui sont tirées par des gens que cela ne regarde absolument pas. Effectivement, l’adoption et les couples mixtes, c’est génial !

      2. Ce n’est pas parce que « ce n’est pas une évidence » comme tu le dis très bien, que c’est du racisme ! Il y a une différence ENORME ! Tu accuses les gens de racisme, alors qu’ensuite tu dis toi même « ce n’est pas une évidence » ! Je m’apprêtes à avoir des enfants métisses également et si on me dit que mon fils est adopté, je ne le vivrais pas mal, et je n’accuserais pas les autres de racisme. C’est une erreur, une confusion ! Pas du racisme … tu devrais soigner ton langage, car c’est très grave les accusations de racisme lorsque ça n’en est pas ! Ca dessert les gens qui se battent contre de VRAIS FAITS de racisme.

        1. Du coup j’avoue ne pas très bien comprendre ce que seraient de vrais faits de racisme pour vous ? (Oui, je vous vouvoie car je ne vous connais pas…). J’ai juste dit « pour beaucoup de gens les couples mixtes ne sont pas une évidence », pour moi c’est une forme de racisme « ordinaire » i.e un racisme qui n’en a pas l’air. Vous me permettrez d’avoir mon opinion là-dessus.

          1. Voyez-vous je suis une fervente lutteuse « anti racisme ». Comme je l’ai dit précédemment, je suis en couple avec un Camerounais, j’ai vécu en Afrique, je m’apprête à avoir des enfants métis, et je m’engage auprès d’associations anti-racisme. Et en tant que fervente défenseuse des droits, je trouve que votre propos est à la fois immature, mais surtout irresponsable ! Immature, car vous vous basez sur votre expérience personnelle en parlant des gens qui voient votre enfant dans la rue. Cela ne représente en rien le racisme le vrai (et je sais de quoi je parle) et qui disent de manière tout à fait neutre quelque chose sur votre enfant (rien de méchant à vous demander si votre enfant est adopté, excusez moi, je comprends que ça puisse vous énervez à la longue, mais ce n’est pas du racisme). Irresponsable car vous nuisez aux gens qui se battent réellement pour des causes de racisme. Les viols sur les noirs. Les insultes. Les personnes de couleur qui n’arrivent pas à trouver un emploi ou un appartement. Les gens qui votent Le Pen. Et dans d’autres pays, le lynchage et les mises à mort. Excusez moi de trouver puéril le fait que vous considérez cette histoire comme du racisme alors que c’est très loin d’en être ! Ou peut-être est-ce juste pour faire parler de votre blog ? Bientôt, lorsqu’on dira de quelqu’un qu’il a les cheveux crépus, on sera taxé de raciste ! Honnêtement, mon conseil, avant de vous emporter et d’aller parler dans les medias d’une cause que vous ne connaissez pas, juste pour faire parler de vous, essayez un minimum de vous renseignez !

          2. Déjà, il me semble que si quelqu’un s’emporte ici, ce n’est pas moi… Si vous aviez bien lu l’article vous auriez constaté que je parle de racisme « ordinaire », le racisme insidieux que beaucoup de mes lecteurs asiatiques ou eurasiens ressentent. C’est formidable que vous soyez une « lutteuse » anti-racisme mais je pense qu’il est utile de dénoncer toutes les formes de racisme. Ou alors il y aurait des racismes plus acceptables parce qu’ils font moins mal ou parce qu’ils concernent d’autres populations… Et puis, au-delà du désaccord que vous pouvez éprouver en lisant mon article, ce que je peux tout à fait concevoir, je vous prierai de rester polie dans vos propos, merci.

          3. Je suis restée courtoise, il me semble qu’il n’y a aucun insulte dans mon commentaire. Vous parlez de racisme ordinaire, mais votre définition de « racisme ordinaire » n’est pas valable car cela ne correspond pas à la définition de racisme, et vous induisez les gens en erreur …. Je le rappelle Racisme = croyance qu’il existe une hiérarchie entre les groupes humains + comportement hostile. Ce que vous décrivez n’est ni l’un ni l’autre …

          4. Comme pour le racisme, votre définition de la courtoisie n’est pas la même que la mienne, je pense… Merci pour votre témoignage, je pense qu’on en restera là !

  12. Un grand merci pour ton billet! Perso, je pensais que c’était le nounou, mais j’avais pas remarqué qu’elle était asiatique, c’est en rapport avec le coup de panique qu’elle a, mais c’est aussi bête de ma part… Ici famille nombreuse… Si on est bien habillé on passe pour les catho, si on est en mode tranquille, on est les cas sociaux qui font des enfants pour les allocs ! On demande souvent si je suis là nounou aussi… Bref tout l’un ou tout l’autre comme souvent !et ci pour cet éclairage!

  13. J’ai vu cette vidéo et les commentaires débiles des gens !!! C’est pénible ????
    Je suis maman d’une petite étoile adoptée au Vietnam et bien souvent à la sortie de l’école ou au parc c’est moi que les gens prennent pour la Babysitter… on ne pourra pas changer les mentalités et les préjugés hélas… mais on peut essayer d’ouvrir les cœurs ????
    Bises Laure

  14. Les préjugés et les idées toutes faites ont la vie dure… Perso, je crois que ça a toujours existé mais, maintenant, les gens se sentent obligés de donner leur avis… Ils confondent « pouvoir donner son avis » et « devoir donner son avis »… et sinon, je trouve aussi que pas mal de propos en apparence innocents véhiculent la xénophobie, le sexisme, etc. C’est présent dans la pub également… Un peu de réflexion ferait du bien à pas mal de monde…
    A part ça, j’ai adoré la séquence qui m’a bien fait rire <3
    Bisous

    1. Les RS donnent ce pouvoir à quiconque de dire ce qu’il pense au moment où il le pense et c’est là que ressortent tous les travers dont tu parles. Et je constate que beaucoup ne voient pas où est le mal. Comme tu dis, un peu de réflexion…

  15. Je crois que je partage ton indignation… Quand je suis allée inscrire Rudy et Malone à la bibliothèque dernièrement, la nana m’a demandé : « Vous êtes qui par rapport à ces enfants ? » Heu…

    Avec Rudy, le « vous l’avez adopté » m’a souvent inspiré du « non j’ai juste couché avec un noir ». Au secours. Sans compter que s’il y a un homme à la peau un peu foncé dans les parages, il se retrouve de fait à devenir mon mari. Ben non. Oui j’ai deux enfants de deux pères différents et oui, chez nous ça se voit vraiment énormément. Arrêtez de tout miser sur les apparences et ouvrez vos chakras bordel !

    1. Dans mes bras ! Pour nous aussi aussi, dans les magasins, s’il y a une asiatique dans les parages, les gens croient forcément qu’elle est avec mon homme… Allez gros bisous !

  16. Interessant tous les commentaires sur ton post – je vis à Londres où il y a beaucoup de nanny philipines et de nombreuses communautées cohabitent – j’ai moi aussi pensé à l’hypothèse d’une nanny. J’ai ete plus embêtée pour les suppositions de maltraitance. Ici, le sujet est assez sensible…Tu réponds à une interview et tu as les services sociaux qui débarquent…
    D’une maniére plus légère, je me suis demandée aussi s’il était habillé en bas de la même manière qu’en haut : il est arrivé à mon conjoint de faire des entretiens skype en caleçon et chemise/cravatte !!! Peut-etre que le prof n’a pas pu se lever à cause de ça !!!!!

    1. Ce sont des clichés qui m’agacent…C’est comme les gens qui voient un Indien au volant d’une grosse cylindrée et qui le prennent pour le chauffeur ! Je pense aussi que le prof était peut-être en short derrière son bureau !

  17. Génial cette video et je n’y voyais rien de mal juste une situation rigolote avec le bébé qui débarque et la maman qui récupère son monde le plus discrètement possible j’avoue n’avoir pas remarqué que la maman était asiatique très jolie d’ailleurs la famille sur la photo… incroyable ces réflexions des gens sur Canaillou tout de même affligeant tu as bien raison de répondre fait maison! Bisous

  18. J’ai relayé la vidéo en utilisant le mot « nounou » moi aussi (pour dire que je la trouvais pas drôle cette scène d’ailleurs – mais ça n’est pas le sujet) parce que j’avais lu que cette femme était la nounou. Je l’avais lu sur un peu tous les médias où j’avais croisé la vidéo, je ne me suis donc posé aucune question sur le statut réel de cette personne. Est-ce que c’était un peu facile ? Certainement. Est-ce que c’était raciste pour autant ? Non.
    Après, je comprends que ça t’agace, on est beaucoup (et les médias en premier) à être tombés dans le piège de femme asiatique dans le foyer d’un homme blanc = nounou. Mais c’était simplement faux, pas dégradant, pas raciste, pas dénigrant non plus pour cette mère… Et j’étais sincèrement inquiète pour elle car son attitude totalement paniquée et la réaction du père, totalement rigide, me faisaient craindre des conséquences assez difficiles pour elle.

    1. Ca prouve encore une fois que les réseaux sociaux nous poussent à réagir sans savoir, sans savoir qui est cette femme, sans savoir non plus si le père « rigide » n’est pas tout simplement paniqué en plein milieu de son interview. Quant à imaginer « des conséquences », je trouve que c’est vraiment pousser un peu loin (et on est encore dans la supposition la plus totale : la femme asiatique va être forcément battue par son méchant mari !). J’abandonne !

      1. Si je peux me permettre, il me semble que tu es dans l’interprétation toi aussi, peut-être davantage que moi :). Qui a parlé de violence physique ? J’ai utilisé le terme « conséquences », c’est toi qui choisis d’y mettre cette connotation.

          1. Mais oui, je ne l’ai jamais nié 🙂
            Cela dit, je ne remets pas en cause le fait que vous vous soyez sentie blessée par les raccourcis lus ici et là mais je voulais juste signifier que les gens qui ont relayé ces infos ne sont pas forcément les mauvaises personnes que vous pouvez croire :)…

          2. Je le sais bien, je voulais juste faire prendre conscience de certains clichés, le but étant qu’on réfléchisse avant d’interpréter justement. Mais c’est vrai que les réseaux sociaux favorisent les réactions « à chaud », sans avoir tous les éléments d’une situation. 🙂

  19. Bonjour. Je n’ai pas lu les commentaires dont tu parles. Je viens juste de voir la vidéo après avoir cliqué sur le lien de ton article. Moi, ce qui me choque c’est cette maman qui récupère ses jeunes enfants avec une telle violence. Je n’avais même pas remarqué qu’elle était asiatique. Je l’ai appris en lisant ce que tu as écrit.

  20. Bonjour.
    Je viens de lire votre article et répond donc à votre appel.
    J’ai vu la vidéo moi aussi. Partagé aussi. Surtout parce que je faisais du télétravail et souvent c’est cliché mais ceux qui sont au bureau fantasment un peu sur ce genre d’événements imprévus. J’ai partagé aussi parce que les enfants étaient trop mignons surtout la petite à dandiner ainsi.
    1- j’ai vu qu’ils étaient eurasiens
    2- mr est expert dans le pays où il vit donc pour moi c’était sa femme
    3- je suis asiatique et mes enfants sont eurasiens sans vraiment les traits tirés comme ils disent. ..
    4- étant asiatique oui je trouve ça mesquin d’avoir pu penser que c’était la nounou. Je n’avais même pas vu tous ces commentaires. Bien sûr que ça n’a rien de dégradant d’être nounou. Mais c’est cliché, comme se faire prendre pour le serveur dans un resto chinois. ..
    Bref. voilà. …

  21. Et l’autre cliché, apres l’aspect raciste, c’est le sexisme…je suis sure qu’on n’a jamais demandé à ton mari s’il était la nounou de votre fils ni ton domestique…!!!!

  22. Alors moi j’ai tout de suite pensé que c’était sa femme! Pas une seconde je n’ai pensé que cela pouvait être la nounou, si cela peut te consoler 😉

  23. Mais, juste comme ça, pourquoi être vu comme la nounou est assez dégradant pour y voir du racisme? C’est super gratifiant d être vu comme une personne suffisamment bonne pour lui confier la garde de ses enfants?

  24. Et pour moi, cet article est l’art de crier au racisme pour tout et n’importe quoi, et dessert les vraies causes de racisme ! J’ai cru que c’était sa nounou, ça fait de moi une raciste ? Non, il y a d’autres raisons de penser que ce soit sa nounou : les enfants sont blonds, et n’ont pas l’air asiatiques. Par ailleurs, elle semble « soumise » comme si l’interviewé était son chef et non son mari ! Quel scandale de crier au racisme. Personnellement, je suis « blanche » je suis en couple avec un « noir » et je suis loin de me considérer comme raciste juste pour avoir cru que c’était une nounou ! D’ailleurs mon mari a également cru que c’était sa nounou, et nous sommes tous les deux des gens certes pas racistes, mais qui avons également beaucoup voyagé. C’est une confusion, et il faut arrêter de mélanger confusion et racisme !

      1. Ha bon vous trouvez ? Moi j’ai lu tous les commentaires et beaucoup disent que la dame semblait qu’elle était nounou car elle était paniquée … non pas parce qu’elle était asiatique ! Vous avez le « racisme facile » permettez-moi !

  25. Je suis ne en France de parents tous deux asiatiques. Pour vous rappeler, j’ai vu la video, mais j’ai lu aucun commentaire sur cette video. Je comprends le coup de guele, mais ca me choque pas (plus du tout). De prendre sa femme pour la nounou, soit ils ont regarde trop de documentaires « CHOC » du genre enquete exclusive sur les adoptions d’enfants asiatiques. Les gens ont tendances de « comprendre » la totalite du sujet juste en regardant un documentaire, un film ou un article.
    On est dans un monde ou Internet donne beaucoup d’informations, mais en profondeur nada. Plus le flux d’information est rapide, en general plus le jugement se fait tres vite (d’apres mon point de vue). Je ne dirai pas que ceux soit du racisme, mais la difference se ressent comme Sophie (le commentaire au-dessus), elle a « cru » ou elle pense ou elle s’est questionnee au lieu de juger directement qu’il s’agit d’une nounou.
    J’ai passe tout mon enfance (meme maintenant) a etre traite de « chintok » et tous les mots qui designent un asiatique(n’etant pas chinois), ca m’arrive de m’enerver sur ces gens-la, mais la plupart des cas se passe de laisser passer pour laisser l’ignorant dans l’ignorance. Quand on parle mal a un asiatique, par exemple t’es chinois, tu manges du chien ? d’apres ma propre experience ou meme d’autres ont fait cette meme experience, personne vient vous defendre et on voit sur certain le sourire au coin. Mais si on dit a un noir, tu manges des bananes? LA, LA ! C’est la catastrophe, en grand nombre ca reagit, ca va parler de l’esclavage, la colonisation…etc (j’exagere un peu, mais on est proche de ca)

    Je comprends que cela peut parfois revolter, mais laisser l’ignorant dans sa bulle, peut etre parfois moins fatiguant. (Je n’insinue pas qu’il faut que vous arretez d’ecrire, juste un simple avis dans le long terme, vu que ce probleme existe depuis et ENCORE avant ma naissance, plus de 30ans)

    Bonne soiree !

    1. Merci pour votre témoignage, j’étais arrivée à une conclusion similaire, à savoir que certains racismes sont plus acceptés que d’autres. Du coup les gens ne s’en rendent même pas compte et sont sincères dans leur indignation… Bonne soirée également.

    2. Voici la définition de racisme : Idéologie fondée sur la croyance qu’il existe une hiérarchie entre les groupes humains, les « races » ; comportement inspiré par cette idéologie. Attitude d’hostilité systématique à l’égard d’une catégorie déterminée de personnes.

      Aussi, il me parait que croire que cette personne est la nounou n’appartient pas du tout à cette définition !

      Ce qui me dérange profondément dans cet article, c’est que l’auteur taxe de RACISTES tous ceux qui ont cru que la mère était la nounou. Sans distinction. Comme si l’auteur était supérieure à tous ceux qui ont eu cette vision des choses. Or ceux qui ont pensé ça ne se sont jamais dit « baaaah c’est une asiatique, c’est impossible qu’il soit en couple avec une asiatique, c’est une honte, c’est une sous race et il ne devrait pas y avoir de mariage entre race ». Soyons clair, les gens qui ont pensé que c’était la nounou ne se sont JAMAIS dit ça ! Et c’est malheureusement le message que véhicule le texte dans le présent blog !

      1. Le message que j’ai voulu faire passer (sans y arriver, visiblement !), c’est qu’il peut y avoir une forme de racisme inconscient où on pense « c’est la nounou » parce qu’on n’imagine même pas qu’elle puisse être sa femme. Ca ne vient même pas à l’esprit… L’idée était de faire prendre conscience de ça pour que, la prochaine fois, on y pense, c’est tout. Vous ne détenez pas non plus LA vérité, je suis désolée.

  26. Bonsoir,
    je viens de voir la vidéo et j’avoue que j’ai ris, notamment face à la tête de Robert Kelly et l’entrée paniquée de la maman dans la pièce.

    Sinon, je suis eurasienne, italo-vietnamienne. Je suis blonde aux cheveux bouclés, j’ai les yeux verts et la peau blanche. Même si d’un certain point de vue ma mère est ma « nounou », c’était assez fatiguant de devoir justifier mon lien de parenté avec le livret de famille et mon acte de naissance, juste parce que je n’ai pas les cheveux noirs ni les yeux « assez bridés ». Pour l’anecdote, à l’époque où j’avais la carte imaginaire, j’ai été accusée de mentir lorsque j’ai présenté la carte d’identité de ma mère, qui elle, pour le coup, a effectivement les yeux bridés et les cheveux noirs. Lorsqu’on nous voyait ensemble, on la prenait pour ma baby-sitter… Franchement, les préjugés ont la peau dure et sont dans les deux sens : un(e) métis asiatique-caucasien(ne) doit apparemment avoir les cheveux et les yeux noirs et bridés.

    Je trouve également mesquin de penser automatiquement qu’il s’agissait de la nounou. `Par ailleurs, je ne vois pas en quoi elle a l’air « soumise ». Je trouve ça insultant et dégradant. J’aurais eu exactement la même attitude à sa place

  27. Merci pour ton article … il fait du bien !!!!
    Je forme avec mon mari, ce qu’on appelle communément un « couple mixte »
    Je déteste ce terme. Il ne veut rien dire pour moi.
    Il est homme, je suis femme.
    Il est belge … tiens moi aussi
    Il est têtu, tiens encore moi aussi
    Il est plutôt calme alors que je suis une tornade
    Il est assez strict avec les enfants alors que je suis plutôt cool
    Il est noir, je suis blanche
    Ah! C’est donc ça!
    On est un couple mixte parce qu’on n’a pas le même taux de mélanine dans la peau…waouh
    Enfin, tout ça pour dire que j’espère juste que nos 3 enfants évolueront dans un monde où le mélange de culture est la norme.
    Comment pourrait-on imaginer, à l’heure d’aujourd’hui, qu’on ne se mélange pas?!?
    C’est ça l’avenir de l’humanité. Qu’on soit tous des mélanges issus du monde entier !!!!

  28. Un témoignage reçu par mail d’une maman d’enfants métissés (avec des photos d’enfants absolument magnifiques !):
    « Je vous remercie, pour ce bel article que je viens tout juste de lire, sur le
    Coup de g… inside.

    Je suis une maman française d’ origine Africaine, et mon époux et allemand ( Blanc). Nous avons un petit garçon Alexandre qui est né avec des yeux bleus, et on m à toujours pris pour sa nounou! Sans comptais mes parents qui sont des noirs encore plus foncés que je ne le suis, pour eux ça étais très difficile car lorsqu’ils se promenaient, ils leurs aient arrives qu on leurs disent he bien cet enfant à la chance d avoir la
    Nounou et le papa nounou. Je sais que ce n est pas l
    Article bien écrit que vous attendiez, mais juste pour vous soutenir et vous dire que votre article mois à Fiat du bien. Après la naissance d Alexandre nous avons eu deux enfants de couleurs différentes les trois ça fait une belle boîte de pralinés. Et bien sûr le
    Dernier est aussi foncé que moi , mais lui c est normal
    Que je sois sa
    Maman . Voilà. Merci pour votre article. Et une très belle continuation dans tout ce que vous entreprendrez. »

    Merci à vous pour ce témoignage !

  29. Bonjour je suis métisse ( mes parents sont martiniquais) et mon mari est blanc. Évidemment j’ai quelquefois subi aussi le racisme ordinaire à l’école et au cours de ma carrière mais cela ne m’a pas empêchée de réussir ma vie privée et professionnelle. Combattre le racisme ordinaire chacun à sa façon c’est très important. Mes 2 filles sont très claires et pourtant ma fille aînée (blonde aux yeux verts comme ma mère) revendique depuis toujours son métissage avec fierté et pour moi c’est super. Franchement lorsque j’ai vu la vidéo hilarante je ne me suis pas rendu compte que les enfants étaient eurasiens et j’ai pensé (sans lire les commentaires sur FB) que la jeune femme était la nounou sans malice de ma part ( ce serait malvenu) et c’est en lisant votre article sur le HuffingtonPost que je viens de me rendre compte que c’était bien la maman. Ça m’a fait super plaisir d’avoir eu tort parce que les couples mixtes et les enfants métis représentent pour moi une grande richesse, parce qu’ils sont le reflet de la tolerance en plus de l’amour. Je comprends votre frustration, continuez de réagir avec humour, c’est la meilleure des armes. Je vous recommande le film « il a déjà tes yeux » qui est très drôle et permet de prendre un peu de recul sur le racisme ordinaire tout en le combattant de façon positive. Très bonne continuation à vous , merci pour votre article. Sarah R.

  30. Moi elle m’a bien fait rire cette vidéo, j’en ai lues des bêtises dessus : c’est la nounou qui les récupère, elle va se faire frapper, ou virer, ou si c’est sa femme, elle est soumise et le sert comme une esclave, j’ai aussi lu que le père pousse son enfant violemment, qu’il est en colère…etc…
    Je viens de re-regarder, et j’ai beaucoup ri ! En voyant le dérapage de la mère quand elle arrive dans la pièce, en voyant que le père essaie de ne pas rire et de garder tout son sérieux. Tout comme toi, ça m’a énervée de voir que tout le monde prend cette pauvre femme pour la nounou sous prétexte qu’elle est asiatique (elle serait noire, grise, jaune ou verte, ça serait pareil je pense). Oui, c’est une forme de racisme ordinaire. Si tu permet, je met deux liens sur ça : http://www.madmoizelle.com/racisme-ordinaire-lecons-amie-noire-372273
    http://www.francetv.fr/temoignages/racisme-ordinaire/lanalyse-du-sociologue-eric-fassin_737
    Voilà, juste deux explications du racisme ordinaire par deux personnes totalement différentes. Juste pour montrer à certaines personnes que oui, penser qu’une personne pas de la même couleur est forcément la nounou.
    Bisous

  31. Je suis sidérée des commentaires que l’on ose te faire au sujet de Canaillou. Que les gens le pensent c’est une chose, nulle certes, mais qu’ils osent le formuler me laisse sans voix… 🙁

  32. Il y a quelques années, j’ai vécu une situation un peu similaire mais sur une autre thématique. Depuis, je me suis promis de ne plus jamais faire ce type de conclusions plus que hâtives.

    A tort ou à raison selon l’échelle de chacun, je me considère comme une personne plutôt ouverte d’esprit sur de nombreux sujets. Mais ce jour là j’ai eu très honte de moi d’avoir pensé de manière mécanique de manière très stéréotypée…

    Je m’explique…

    C’est à l’époque où nous avons déménagé. Une agent immobilier se présente un soir avec un jeune homme pour visiter l’appart. Je lui montre combien l’appart est génial, lumineux, spacieux. Il y a de nombreux placards intégrés très pratiques et très bien réalisés. Il trouve ça génial car son amie a beaucoup de fringues apparemment. Je constate que l’appart lui plait beaucoup et on évoque très vite une contre-visite pour que son amie puisse visiter à son tour. On sympathise puis très naïvement, je lui dis alors : « Pas de soucis, vous pouvez revenir avec elle un soir quand vous voulez. »

    RDV est donc pris pour une contre visite. Et le jour J, j’ouvre la porte et … petit moment de flottement. L’agent immobilier est accompagné de 2 jeunes hommes. Evidemment, à ce moment là, je me rappelle précisément de mon choix de pronom. Sur le moment, ce « elle » que j’ai employé m’écrase par son poids.

    Je me suis sentie tellement étroite d’esprit ce jour là, d’avoir forcément accolé un « e » final au terme « mon ami » qu’il employait.

    Moi qui me pensais à l’abris de ce genre d’idées préconçues, ce jour là, ça m’a bien remis en place. Et j’ai surtout bien retenu la leçon… Et après, on a bu des verres 😉

    1. On a tous fait des gaffes, l’important c’est d’en retirer quelque chose et de se remettre en question, malheureusement tout le monde n’est pas prêt à le faire. J’ai apprécié que certains lecteurs disent qu’ils ont réagi sans réfléchir car ça montre qu’ils ont eu une prise de conscience et je pense que la prochaine fois, ils seront plus vigilants… Merci pour ce témoignage !

      1. Ca m’est arrivé il y a longtemps (maintenant je tourne 7 fois…) de dire à un enfant que son grand père était venu le chercher alors que c’était son papa.
        La gaffe !

  33. j’ai une amie noire mariée à un homme blanc. Leurs enfants sont donc métis. Lorsqu’ils étaient plus petits, on la prenait systématiquement pour la nounou… bizarrement, moi qui suis blanche et mariée avec un homme marron, on n’a jamais pris mon mari pour la nounou de nos enfants… racisme ordinaire et sexisme ordinaire donc…
    c’est marrant, parce que moi la seule chose que je me suis demandée en voyant cette vidéo, c’était de savoir si la femme était sur des rollers ou pas… comme quoi… le regard voit ce qu’il veut bien voir. 🙂

    1. J’ai lu l’explication dans une interview donnée par la famille Kelly: la maman était en chaussettes et elle a glissé su rl parquet en arrivant dans le bureau ! Merci pour ton témoignage, c’est vrai qu’il y a aussi une grosse part de sexisme dans tout ça ( tant qu’à faire !). 😉

  34. OMG je comprends tellement ton coup de gueule! Les gens ne réfléchissent vraiment pas une minute avant de sortir leur blabla bien raciste comme si de rien n’était !
    Cette vidéo est très marrante…tellement dommage qu’elle ait provoqué autant de commentaires stupides et déplacés…
    Ton petit garçon métis doit être hyper beau, vive les mélanges 🙂

    Des bisous

    Mido.
    http://www.bowsome.com/

    1. Je confirme : il est très beau ! Depuis ce week-end j’ai lu une interview de la famille et le papa a éré effectivement choqué qu’on prenne sa femme pour la nounou. Ils ont réagi à tout ça avec beaucoup d’humour, heureusement. Le pire commentaire que j’ai lu c’est de quelqu’un qui a mis sur FB « C’est sa femme ? Mais ça devait être la nounou avant … » Je te laisse apprécier… Dans le genre à côté de la plaque, on m’a aussi accusée depuis d’être anti-nounou…C’en est effrayant et atterrant aussi. Bises !

  35. Ou comment une simple interview permet de montrer le manque de respect et d’ouverture d’esprit de milliers de personnes … Le racisme et le sexisme ordinaires ou pas sont de vrais fléaux que la publicité et les médias sont loin de freiner ! Il faut y mettre un terme et vite ; aucun racisme n’est moins grave qu’un autre. Le problème n’est pas forcément la réaction des gens mais le processus qui les poussent à avoir de telles réactions « une asiatique sert forcément un blanc ». Félicitations pour ton humour et ton travail Isabelle.

  36. Très bel article, je viens de tomber dessus par hasard (ensuite j’ai lu ton debrief).
    C’est triste qu’en 2017, la majorité des gens ne peuvent intégrer qu’un homme blanc puisse ne pas être avec une femme blanche (ou inversément) par amour et non par intérêt.

    Sincèrement, je trouve triste qu’on te demande systématiquement si ton enfant est adopté. Vive le métissage source d’ouverture d’esprit, de paix et un beau coup de nez à tous les racistes qui ont peur du bonheur le plus pur que de fonder une famille heureuse avec des « différences ».

Laisser un commentaire