La Faiseuse d'Anges, de Camilla Läckberg

La Faiseuse d’Anges, c’est le dernier polar noir (les anglais appellent ça le « nordic noir » !) de Camilla Läckberg... Aussitôt paru, aussitôt lu, je n’ai pas été déçue !

la faiseuse d'anges

 L’histoire :

Pâques 1974. Sur l’île de Valö, aux abords de Fjällbacka, une famille disparaît sans laisser de traces. La table du dîner est soigneusement dressée, mais tous se sont volatilisés, à l’exception de la fillette d’un an et demi, Ebba. Sont-ils victimes d’un crime ou sont-ils tous partis de leur plein gré ? L’énigme ne sera jamais résolue. Des années plus tard, Ebba revient sur l’île et s’installe dans la maison familiale avec son mari. Les vieux secrets de la propriété ne vont pas tarder à ressurgir…  

On retrouve évidemment nos personnages préférés: Erica, l’écrivain, son mari Patrick, le policier, leurs enfants, leur famille, les collègues… Erica, trop curieuse , va à nouveau se retrouver dans le pétrin !

On retrouve aussi la petite ville de Fjällbacka en Suède, qui est encore une fois au coeur de ce roman, et aussi l’une des îles de l’archipel, Valö. J’aime beaucoup les descriptions de la vie sur cet archipel, les maisons, la vie quotidienne… Il paraît qu’on peut maintenant faire des visites guidées qui montrent les différents endroits décrits dans les livres !

Bref ce livre m’a bien plu, c’est maintenant une tradition de lire le nouveau « Läckberg » chaque année. Les personnages se sont étoffés , la traduction en français s’est nettement améliorée ( vous pouvez lire un de mes anciens billets à ce sujet ) et je l’ai dévoré en quelques jours. Dans le jardin, avec un thé, c’est l’idéal !

thé

Vous connaissez ? Vous avez aimé ?

La Faiseuse d’Anges, Camilla Läckberg, Editions Actes Noirs.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestinstagramFacebooktwittergoogle_pluspinterestinstagram

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

41 réflexions sur “La Faiseuse d'Anges, de Camilla Läckberg

  1. Avalé en une journée la semaine passée ! Camilla Läckberg a eu un passage un peu plus « à vide » il y a 2 ou 3 tomes, et je n’avais pas du tout aimé sa nouvelle Cyanure. D’ailleurs, j’avais lu dans un Elle (je crois) une autre nouvelle et j’ai également été déçue : elle ne semble pas à l’aise avec les formats courts !
    Donc, La Faiseuse d’Anges, j’ai beaucoup aimé, tant la construction narrative que les personnages qui évoluent, « grandissent », à la fois les personnages principaux mais aussi les personnages secondaires : Martin, Bertil, Anna…

  2. Oh la belle bouilloire! 😉
    J’avais cette tradition aussi avant de lire le nouveau … (King par ex) chaque année. Depuis les livres s’empilent… Glisser un roman parmi toute ma lecture en attente… :s

  3. Ps: une amie traductrice (douée et réputée!) a traduit un super roman thriller-policier cette année parait-il (je l’ai offert, pas lu) qui te plaira surement: « Je suis pilgrim »

  4. En Suède j’ai eu le plaisir de passer dans la ville où vivent les héros de Millénium ! 🙂 Je ne connais pas cette auteure mais ton billet me donne envie de la découvrir ! Belle semaine bisous

  5. Je pensais garder le livre au chaud jusqu’à été, mais je l’ai ouvert et c’est vrai qu’on est tout de suite pris dans l’intrigue.
    Sylvie

  6. Je l’ai commencé hier matin dans le train, j’ai lu un peu pendant la surveillance du bac et j’ai continué lors du voyage du retour… puis le soir dans mon lit. J’en suis à la moitié et je n’ai pas pu y toucher aujourd’hui… vivement que j’aille me coucher!
    Je trouve qu’il est mieux que les deux précédents, elle a su rebondir.
    Elle fait un clin d’oeil à Cyanure, dans les premières pages, que je n’avais pas du tout aimé (j’en avais fait un billet, j’en fais un à chacun de ses romans).

  7. il va rejoindre mes livres a lire cet ete au bord de la piscine jespere simplement le trouver en e.book pour le telecharger sur ma liseuse! bisous

Laisser un commentaire