The Hateful Eight, Quentin Tarantino

Vendredi dernier, c’était pour moi le début d’une semaine de vacances et j’attendais avec impatience de voir le dernier film d’un de mes réalisateurs préférés, Quentin Tarantino. Son dernier film  est un western , Ennio Morricone en a écrit la musique, c’est vous dire.

The-Hateful-Eight-UK-Poster-834x1024

Synopsis (source Wikipedia):

« Quelques années après la fin de la guerre de Sécession, le chasseur de primes John Ruth fait route vers la ville de Red Rock où il doit livrer à la justice sa prisonnière, Daisy Domergue. Ils rencontrent sur la route le major Marquis Warren, un ancien soldat de l’Union devenu lui aussi chasseur de primes et Chris Mannix, qui se présente comme étant le nouveau shérif de Red Rock. Alors qu’ils sont surpris par le blizzard, ils trouvent refuge dans un relais de diligence où se trouvent déjà quatre autres personnes : Bob, qui s’occupe du relais en l’absence de la propriétaire, Oswaldo Mobray, le bourreau de Red Rock, le conducteur de troupeaux Joe Gage et le général confédéré Sanford Smithers. Coincés par la tempête, les huit voyageurs vont s’engager dans une série de tromperies et de trahisons. »

Les acteurs sont des habitués de Tarantino :  Samuel L. Jackson, Kurt Russell, Jennifer Jason Leigh, Walton Googins, et Michael Madsen.

A priori, tous les éléments sont réunis pour faire un excellent film. J’ai toujours aimé Tarantino ( j’ai vu tous ses films ! )et je me suis rendue avec mon mari à la seule séance en V.O de The Hateful Eight (les Huit Salopards)  à 21h30 en me disant que j’allais passer un très bon moment.

Et non !  C’est long, très long (2h47), ça parle beaucoup pour ne rien dire ( mais d’habitude, Tarantino fait ça plutôt bien ), le huis-clos est extrêmement pesant et ennuyeux, je crois même que je me suis un peu endormie par moments. Au final, tout ça ne mène pas à grand-chose, je me suis dit que j’aurais mieux fait d’aller voir Deadpool

Pour résumer, j’ai détesté et je suis curieuse d’avoir votre avis, si vous l’avez vu…

Je vous mets quand même la bande-annonce … c’est encore ce que j’ai préféré !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestinstagramFacebooktwittergoogle_pluspinterestinstagram

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

18 réflexions sur “The Hateful Eight, Quentin Tarantino

  1. Merci de me prévenir 🙂 L’association Tarantino / Morricone avait fait tilt et je projetais de le voir demain ( le jeudi c’est tarif réduit ! ) Je verrai sûrement Deadpool ! Belle journée Bisous

  2. Je partage ton avis. Je suis une inconditionnelle de Tarantino et en général, je manque d’objectivité et trouve tous ses films géniaux. Mais celui-ci, malgré la patte du réalisateur ne m’a pas convaincue. Je n’ai d’ailleurs même pas souhaité en parler sur le blog, c’est te dire! 😉
    Bises

  3. Bonsoir. Je suis contente d’avoir lu votre avis qui rejoint singulièrement le mien; j’y suis allée à contre-cœur sous prétexte que Les huit salopards au titre prometteur ressemblait à un bon western et que les avis dans allocine étaient excellents, mon chéri a absolument voulu m’y entraîner…et mon pressentiment était le bon: moi non plus je n’ai pas du tout aimé ce film trop long, gore, verbeux, ennuyeux au point que j’ai somnolé à deux trois reprises, moi qui suis une vraie cinéphile. Mon chéri non plus n’a pas aimé. Pourtant le paysage des premières images était grandiose et la bande-son de l’annonce excellente, Mr Morricone, quand même!
    Bref, si je n’étais pas une fan de Tarentino ( je n’ai vu que le début de Pull fiction qui m’avait suffisamment déplu pour que je ne joue pas les prolongations, et pas Django unchained, dont on dit que c’est son chef d’œuvre?) j’avoue ne pas l’être devenue suite à cette grosse déception …au risque de choquer certains inconditionnels de QT!
    En tous cas merci pour votre blog que j’aime beaucoup, même si un peu timidement c’est la première fois que j’y mets un mot. PS: NeXT Time…venez me voir si vous revenez en presqu’île, j’habite une maison aux volets bleus, non pas accrochée à la colline…dans le bourg…comme on dit ici!:)
    Bien amicalement à vous, sans oublier Canaillou.

    1. Merci beaucoup, Joëlle, pour votre avis sur ce film. Je vois que décidément il est loin de faire l’unanimité… Par contre, je vous encourage à regarder Pulp Fiction en entier, il en vaut vraiment la peine ! Je ne manquerai pas de vous faire signe quand je retournerai du côté de Crozon mais ça risque de ne pas être cette année…A bientôt, bon week-end ! 🙂

Laisser un commentaire