Le tour des remparts en hiver à Saint Malo

Facebooktwittergoogle_pluspinterestinstagramFacebooktwittergoogle_pluspinterestinstagram

Je retrouve un peu de temps pour trier mes photos : mes partiels sont corrigés, le deuxième semestre est à présent bien entamé, et malgré un gros rhume, je n’ai plus d’excuses pour délaisser le blog ! Je continue donc mes promenades iodées avec cette fois une escapade à Saint Malo que j’adore arpenter hors saison. L’été j’évite d’y aller à cause de la foule mais en hiver ou au printemps, une balade sur les remparts permet de changer d’air. J’avoue en profiter aussi pour faire un peu de shopping, Saint Malo regorge de boutiques comme Les Epices Roellinger ou bien aussi la Maison Générale où je me laisse volontiers tenter. Et quand je vais à Saint Malo, je pense toujours à ce livre merveilleux d’Anthony Doerr, Toute la lumière que nous ne pouvons voir.Je vous en avais parlé il y a quelque temps et je m’arrange souvent pour passer devant le 4, rue Vauborel !
C’était le dernier samedi de 2017 et nous avons passé un bon moment à regarder les vagues du haut des remparts. La mer était toujours bien agitée et nous a offert un spectacle grandiose. Sous un ciel changeant d’une minute à l’autre, les vagues attaquaient sans relâche les pieux brise-lames. D’ailleurs quelques jours après que j’aie pris ces photos, les grandes marées et la tempête ont fait des dégâts à Saint Malo.Observer le ballet des vagues à l’assaut de la ville fortifiée me plaît toujours autant, même si je connais ces remparts par coeur.Vous reconnaissez la statue de Robert Surcouf ci-dessus en haut à gauche ( il est tout petit sur ma photo, je le reconnais !) ? Il montre à ses troupes le chemin à suivre…

En continuant, on arrive au-dessus de la plage du Môle. Le môle ressemble à un serpent de mer s’avançant dans l’océan. Lors des grandes marées il est parfois submergé et il vaut alors mieux ne pas s’y aventurer. De l’autre côté de la digue, c’est plus calme…Il y avait du monde mais il faisait froid, les promeneurs ne trainaient pas. Et puis, une fois sur le môle, le jour a commencé à baisser. Nous sommes allés jusqu’au bout de la digue. J’aime beaucoup la vue de Saint Malo qu’on a en revenant…Le temps qu’on retrouve la voiture , il faisait presque nuit. C’est le genre de parenthèse qui fait du bien, avec cette sensation de respirer à fond, de recharger les batteries. Et cette fois-ci, Canaillou est resté au sec !

Bonne fin de semaine !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus

32 réflexions sur “Le tour des remparts en hiver à Saint Malo

  1. Le spectacle des vagues à l’assaut de la digue, malgré les pieux, est fascinant, surtout par la force qu’il dégage ! Merci pour les superbes photos. Spontanément en voyant l’îlot j’ai pensé Grand Bé et puis j’ai eu un doute…il y a si longtemps que j’y suis allée ! Je n’ai pas eu ton courage pour marcher sur le môle et j’ai eu tort car ,en revenant, la vue sur la ville fortifiée est magnifique ! Bonne soirée Bisous

  2. C’est juste magnifique; cette mer agitée, ces couleurs du ciel, vraiment impressionnant!
    J’aime sortir, respirer l’air frais et suis heureuse que Muppet m’accompagne aussi LOL
    Belle fin d’aprem; les vacances d’hiver approchent a grand pas non? Bizzz

  3. L’océan en hiver c’est beau ! Cela prend une dimension mystérieuse et angoissante que j’adore !
    Cet été, je vais en Ecosse et je vais donc ENFIN découvrir cette région.

Laisser un commentaire